Nuisances sonores à la Baie des Citrons: le bras de fer continue

environnement
BDC
©Creative Commons/ IHA
 L’association des résidents de la Baie des Citrons, rejointe dans son combat par EPLP, continue de se plaindre des nuisances sonores des établissements de nuit. Malgré une décision du tribunal administratif, la situation, selon l'association, n'a pas évolué...
L’association des résidents de la Baie des Citrons, rejointe dans son combat par EPLP, se plaint toujours des nuisances sonores des établissements de nuit installés sur la baie. Et pour cause... En mars l’an dernier, le tribunal administratif avait ordonné au gouvernement et à la province Sud de règlementer en la matière, chacune dans son domaine respectif, à savoir la santé et l’environnement, dans les six mois suivant le jugement.

Mais, comme rien n'a été fait depuis, l'association des résidents de la Baie des Citrons, et EPLP, ont engagé une procédure juridictionnelle demandant au tribunal administratif de bien vouloir faire appliquer le jugement. Dans l'attente de cette décision, Jacques Pignol, le président de l’association, note même, paradoxalement, la multiplication des nuisances sonores, qui mettent en jeu la santé des résidents de la Baie des Citrons.


Jacques Pignol, le président de l’association des résidents de la Baie des Citrons est interrogé par Caroline Moureaux

pdt assoc BDC itw

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live