O'League : Magenta, une victoire pour se relancer ?

sportncla1ère
L'équipe de Magenta alignée contre Auckland lors du premier match dans le groupe D.
L'équipe de Magenta alignée contre Auckland lors du premier match dans le groupe D. ©OFC / Phototek
Ce mercredi après-midi (16h), l'ASM dispute un match crucial dans le groupe D contre les Solomon Warriors. Seul un succès permettrait de rester véritablement dans le coup pour une qualification en quarts de finale. Explication et présentation de l'adversaire.

3 points à chercher pour se rassurer


+ Le septuple vainqueur de la O'League, et leader invaincu de la première division néo-zélandaise après 16 matchs (15 succès et un nul), ne devrait pas flancher. Il y a fort à parier qu'Auckland City terminera en tête du groupe D au terme de ses trois confrontations. Battre Magenta 2-1 dimanche, l'un de ses principaux adversaires, lui a ouvert une voie royale. Et ce mercredi, le candidat au titre ne devrait pas beaucoup souffrir face aux champions des Cook, Tupapa Maraerenga, punis 10-1 par les Solomon Warriors dans leur match d'ouverture.

+ Si Auckland a de très fortes chance d'afficher six points au classement ce soir, l'ASM et les Solomon Warriors n'ont pas le même niveau de certitudes sur leur futur bilan comptable après le deuxième match. Tous les scenarios sont envisageables entre ces deux clubs qui savaient dès le tirage au sort de O'League que la deuxième place du groupe D se joueraient vraisemblablement entre eux.
 
Le classement actuel du groupe D de O'League.
Le classement actuel du groupe D de O'League. ©OFC

+ Ce qui est acquis, c'est que Magenta sera éliminé en cas de revers.
Un match nul ne serait pas fatal, mais il obligerait les joueurs d'Alain Moizan à espérer une défaite des Salomonais devant Auckland, et à dominer Tupapa Maraerenga par un très grand nombre de buts d'écart.  
En cas de succès, en revanche, l'ASM se relancerait complètement et renverserait la pression sur les Warriors, alors obligés de sortir une énorme prestation dans leur ultime rencontre face aux Néo-Zélandais, samedi.
 

Que sait-on des Solomon Warriors ?


+ Difficile d'évaluer leur niveau : Tupapa Maraerenga était un rival trop faible. On notera que les Salomonais ont inscrit deux buts de la tête, mais les joueurs offensifs privilégient le jeu au sol. Ils aiment partager le ballon, et se sont régalés de quelques combinaisons bien senties. Il y a de la vitesse sur les côtés, et de manière générale la volonté de jouer rapidement, mais proprement, vers l'avant. Buteurs dimanche, Kensi Tangis, Jerry Donga et Alvin Hou seront notamment à surveiller de très près par Magenta.

+ L'ASM, de son côté, devra faire preuve de plus de réalisme offensif. Némia, Sélé et Hmaen ont manqué de belles occasions de buts contre Auckland City. La défense, elle, a semblé très friable sur les contre-attaques adverses en première période. 
 
Le résumé du match Solomon Warriors - Tupapa Maraerenga (OFC TV) ©OFC TV Youtube
Les Outre-mer en continu
Accéder au live