nouvelle calédonie
info locale

Oceania U17 : les basketteuses cagoues s'inclinent en quarts

sportncla1ère
Leilani Tartas et les Calédoniennes joueront le match pour la 5e place des Oceania U17
Leilani Tartas et les Calédoniennes joueront le match pour la 5e place des Oceania U17 ©M.C
En cas de succès contre Samoa, les Calédoniennes pouvaient retrouver la Nouvelle-Zélande en demi-finale et espérer se qualifier pour le championnat d'Asie moins de 19 ans. Malgré un bon début de match, la chance est passée.

De sérieuses rivales


Balayées de 91 points par l'Australie, puis de 58 par la Nouvelle-Zélande, les Samoanes pouvaient passer pour des proies faciles  Mais dans une compétition dominée outrageusement par deux pays aussi bien organisés que les meilleures nations mondiales, les défaites concédées sont trompeuses. Et le succès des joueuses de Sonny Au face à Guam (81-51) dans la meilleure poule de ces Océania donnait une bonne indication de leur véritable niveau.

Débats équilibrés


Les Calédoniennes n'ont pas sous-estimé le défi commençant le match par une très bonne défense et des attaques bien placées. Trois points rapides de Célia Puléoto puis un layup de Noémie Ounou pour mener 5-2, puis deux tirs éloignés de Velanya Safoka et Laura Lechartier pour résister à des Samoanes plus insistantes (11-8). Une panne d'adresse en fin de période empêche de creuser l'avance alors que la réussite revient dans le camp adverse avec un tir primé de Lealiiee, un panier de Taufua et deux lancers de Lale. 15-11 pour les Samoanes à la fin du premier quart-temps et 31-21 à la pause, les filles de Landry Peu sont encore dans le match. L'écart restera faible dans les deux quart-temps suivants (-3 et -6) mais sera toujours à l'avantage de la même équipe. Les nombreux ballons perdus (29) et la maladresse aux shoots (14 tirs marqués sur 70 tentés) ont coûté trop cher pour inverser le cours de ce quart de finale perdu 60-41.

La vidéo et les réactions du match ci-dessous (Images : Christian Favennec / Montage : Benjamin De Los Santos / Mixage : Ophélie Pezet)

©nouvellecaledonie


La demi-finale ? Pas un cadeau


Les Samoanes joueront donc le dernier carré face à la Nouvelle-Zélande, avec peu d'espoir. Leur première confrontation en poule s'est soldée par un large revers 93-35 face à une équipe qui profite des conseils d'un coach très expérimenté. Comme l'expliquait le New Zealand Herald, Hernando Lizardo Planells Junior est entraîneur assistant de Duke, l'une des universités américaines les plus reconnues du pays. Il a également l'habitude de travailler dans le championnat réserve de la NBA, la G-League, et de superviser comme recruteur de nombreuses compétitions organisées par la fédération internationale, la FIBA.

Publicité