Octobre rose: apprendre les bons gestes de l'autopalpation des seins

cancer
Octobre rose 2020
©Claude Lindor
Lancement d’Octobre Rose hier. Une opération destinée à sensibiliser le grand public à la prévention du cancer du sein. Plusieurs ateliers seront organisés sur l'ensemble du territoire, notamment pour découvrir l'auto-examen des seins.


 
C'est un rendez-vous annuel bien installé. L'opération Octobre Rose propose depuis hier des ateliers pratiques pour découvrir l'autopalpation des seins. Des animations prévues dans les structures médico-sociales de la Province Sud, mais aussi dans les squats de Tina, de Nouville, de Carrefour et du Péage notamment.
 

80% de guérisons

Ces ateliers sur l'autopalpation seront animés par le docteur Anne Grandmougin, médecin de prévention de la province Sud. « Partout dans le monde, le cancer du sein est très fréquent chez les femmes. Il y a par an environ 140 cancers féminins qui sont dépistés, c'est un cancer quand il est dépisté tôt qui est très bien pris en charge ici en Nouvelle-Calédonie et dont on peut guérir à plus de 80%.» 
Cancer sein octobre rose
©Claude Lindor

Dépistage gratuit

« Il est important que les femmes soient informées qu'elles ont la possibilité de bénéficier à partir de 50 ans d'un dépistage gratuit des cancers du sein par la mammographie. Et sinon d'apprendre à palper ses seins pour dépister soi-même d'éventuelles boules, des tumeurs qui seraient déjà présentes au niveau du sein.» 
Cancer sein
©Claude Lindor

Anne Grandmougin, médecin de prévention à la province Sud, interrogée par Claude Lindor :

Interview Anne Grandmougin