Oma : toutes les alertes levées, la phase de sauvegarde déclenchée jusqu'à 10 h

cyclones
Le cyclone Oma se trouve ce mercredi matin à 250 km à l'ouest de Koumac et continue de s'éloigner vers le sud-ouest. Il ne menace plus directement la Nouvelle-Calédonie. En conséquence, la sécurité civile a décidé la levée de l'alerte 2 sur les communes de Belep, Hienghène, Kaala-Gomen, Koumac, Ouégoa, Pouébo et Poum ce mercredi à 6 h 30. La pré-alerte est également levée sur les autres communes de Nouvelle-Calédonie. 
La phase de sauvegarde est déclenchée jusqu'à 10 h.
Les autorités ont en revanche décidé de placer une large partie de la Grande Terre en vigilance "fortes pluies/orages" de niveau rouge. Pour la vigilance "vent violent", le niveau orange est mis en place pour une partie de la Province Nord et jaune sur le reste de la Nouvelle-Calédonie. Une vigilance orange "forte houle" est aussi en cours pour l'extrême Nord. 
 
Carte de vigilance météo du 20 février 2019
©Météo-France NC

Le risque d’inondation reste important avec plusieurs points critiques déjà identifiés jusqu’en Province Sud, à Bourail notamment.
La population doit donc éviter les zones littorales qui peuvent toujours être impactées par la houle cyclonique générant un important risque de submersion côtière, en particulier durant les phases de marée haute entre 7 h et 9 h. 
Les autorités rappellent les consignes de prudence, notamment aux abords des cours d'eau ou des voies submergées. 
Retrouvez ci-dessous les consignes en phase de sauvegarde : 
Cyclone Consignes phase de sauvegarde
©DSCGR

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live