Onze communes de Calédonie connaîtront leur nouveau maire vendredi ou samedi

élections
Conseil municipal de Ponérihouen, 2019
Un conseil municipal à Ponérihouen, sous la mandature qui s'achève. ©Marguerite Poigoune / NC la 1ere
Le second tour des municipales a beau être reporté, reste que le scrutin est terminé dans un tiers des communes de Nouvelle-Calédonie. Les nouveaux élus se réunissent vendredi ou samedi, selon l'endroit, afin de désigner le ou la maire. Calendrier...
Dès dimanche dernier, les électeurs portaient une liste à la victoire, dans sept communes calédoniennes dépassant les mille habitants. Et pour les quatre plus petites municipalités, il n'y avait de toute façon qu'un tour. Le reste du pays devra retourner aux urnes plus tard dans l'année, pour conclure ces drôles de municipales. Mais dans onze points du Caillou, l'heure est à choisir un maire.
 

Vendredi

Belep, vendredi, lors d'un conseil municipal prévu à 8h30 ;
Ponérihouen, vendredi, à 8h30 ;
Pouembout, samedi, à 8h30;
Touho, vendredi, à 9 heures ;
Lifou, vendredi, à 9h30;
Moindou, vendredi, à 14 heures;
Farino, vendredi, à 16 heures;
Boulouparis, vendredi, à 18 heures.
 

Samedi

Houaïlou, samedi, à 9 heures;
Sarraméa, samedi, à 9 heures;
Nouméa, samedi à 11h15;
Les Outre-mer en continu
Accéder au live