« Opération Uatio IV » : 4 tonnes d'holothuries saisies

pêche
B2M : opération police pêche « Uatio IV »
©FANC
Les moyens aéromaritimes des Forces armées de la Nouvelle-Calédonie (FANC) ont été engagés dans une opération de police des pêches, du 5 au 7 décembre 2016, dans les récifs des Chesterfield.
Dans un communiqué émanant des Forces Armées de Nouvelle-Calédonie, voici le déroulé de cette opération intitulée « Uatio IV » :

Coopération régionale
Le 30 novembre, la Border and Protection Command australienne donnait aux FANC le signalement de trois navires de pêche de type « blue boat » faisant route vers l’archipel des Chesterfield.
Le bâtiment multi-missions (B2M) d’Entrecasteaux, alors en escale aux îles Salomon dans le cadre d’une mission Trident de surveillance et de protection des espaces maritimes, était rapidement mis en alerte.

Déploiement des moyens aériens et maritimes
Lundi 5 décembre
En fin de matinée, un survol effectué par l’avion de transport tactique Casa permettait de localiser les trois « blue boats » près des récifs de Belona, au sud de l’archipel des Chesterfield.
Dans le même temps, le B2M d’Entrecasteaux arrivait sur zone et déployait une équipe de visite. Cette dernière est, alors, montée à bord du navire de pêche suspect afin de procéder à l’inspection du bord. 

Situation de pêche illégale avérée
Des holothuries ont été retrouvées à bord du navire de pêche, qui battait pavillon vietnamien. L’infraction de pêche illicite a, ainsi, pu être constatée. En effet, les navires étrangers sont interdits de pêche dans la zone économique exclusive (ZEE) et dans les eaux territoriales de Nouvelle-Calédonie.
 
Mardi 6 décembre
Le B2M d’Entrecasteaux a procédé à l’appréhension du matériel et du produit de la pêche, trouvé à bord.
4 tonnes d’holothuries ont, notamment, été saisies.

Le B2M et un "blue boat" battant pavillon vietnamien
©FANC
Déploiement de l'équipe d'intervention
Embarcation d'intervention : un semi-rigide de 7 mètres et 3.4 tonnes, capable de dépasser 30 nœuds. ©FANC
L'équipe de commandos du B2M d'Entrecasteaux
©FANC
Interception du Blue boat
©FANC
La grue du B2M
©FANC
Transbordement du produit de la pêche illégale
©FANC
Déploiement du Casa et coopération régionale
Le même jour, des patrouilles étaient menées dans la zone des Chesterfield par le Casa et un P3 Orion néo-zélandais.
Elles ont montré que la zone était exempte de tout pêcheur illicite.

Rappel des objectifs d'intervention
Exécutées et planifiées par le commandement de la zone maritime Nouvelle-Calédonie, sous l’autorité du Haut-Commissaire de la République en Nouvelle Calédonie, avec les moyens des FANC, en étroite coopération avec le service des affaires maritimes et en liaison avec les services du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, les opérations de police des pêches visent, en permanence, quatre objectifs :
  • préserver la filière pêche locale ;
  • faire respecter les réglementations pour protéger la ressource halieutique ;
  • faire cesser les activités de pêches illicites ainsi que les actes délictueux ;
  • maintenir la souveraineté de l’Etat dans ses eaux.

L’opération « Uatio IV »

Elle illustre la manière dont les FANC, en mobilisant leurs moyens aéromaritimes, œuvrent à
atteindre ces objectifs. Cette opération d’ampleur a, également, permis d’intégrer pleinement le nouveau navire D’Entrecasteaux, dans ce type d’opération.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live