publicité

Ouégoa : le comptable de la mairie aurait détourné 21 millions de francs

L'affaire secoue la mairie de Ouégoa. Le comptable est soupçonné de détournement de fonds. Il aurait pendant cinq ans réalisé plusieurs retraits d'argent liquide sans l’ombre d’un soupçon. Une plainte a été déposé par le maire. 

  • Cédrick Wakahugnème (SR)
  • Publié le , mis à jour le
Le 4 Janvier dernier la mairie de Ouégoa reçoit un mail du Trésor public, lui demandant de clôturer le compte de sa régie principale car plus aucun financement ne lui parvient. Très vite une enquête est réalisée en interne. L’exécutif cherche dans ses archives et découvre que des retraits ont été effectués dans différentes agences de l'OPT sur un compte de la régie principale de 2013 à 2018. Le montant de ces différents retraits varient entre 50 et 200 000 francs. 

Écoutez Marie-Claude Cana, 1ère adjointe au Maire de Ouégoa
Très vite, les soupçons se portent sur le comptable de l’administration. Un salarié pourtant considéré par ses collègues comme un employé modèle. La mairie a déposé lundi une plainte à la gendarmerie. L’enquête permettra d’entendre le prévenu et de comprendre comment ces agissements ont pu passer entre les mailles du filet, sans qu’aucuns responsables ne soient alertés.

Au total, plus de 21 millions de francs ont été détournés des comptes de la régie principale. La mairie décidera en fin de semaine du sort de l’employé. Son renvoi pourrait être envisagé.

Sur le même thème

  • faits divers

    Deux blessés par des tirs de plombs à Kaala-Gomen

    Un homme a été interpellé ce mardi à Kaala-Gomen. Il a blessé par tirs de plombs deux personnes ce matin. Des violences qui interviennent dans le cadre d’un conflit entre familles.

  • faits divers

    Chronique d’une nuit agitée à Nouméa

    L’expression «faits divers» prenait tout son sens, la nuit dernière, à Nouméa. Jets de pierre, intrusion dans des établissements scolaires, vol d’alcool ou voitures brûlées, les forces de l’ordre ont été confrontées à une large palette des délits les plus récurrents.
     

  • faits divers

    Fin de cavale pour l'évadé Samuel Moekia

    Samuel Moekia a été interpellé ce vendredi, à la tribu de Saint-Louis par l’antenne du RAID de Nouméa, l’unité d’élite de la Police nationale. L’intéressé était en état d’évasion depuis près de trois ans. Il a été placé en garde à vue avant son placement en détention.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play