Païta a ouvert le bal des commémorations

14 juillet
13 juillet/14 juillet Païta
©Coralie Cochin
C’est ce lundi 13 juillet que la mairie de Païta a célébré la fête nationale avec un dépôt de gerbes au monument aux morts et à la Croix de Lorraine de la commune.
A Païta, les célébrations du 14 juillet ont débuté dès ce matin du 13 juillet, avec le traditionnel dépôt de gerbe au monument aux morts et à la Croix de Lorraine.
Dix-sept porte-drapeaux étaient déployés pour la circonstance, et toutes les associations d'anciens combattants présentes. 
13 juillet/14 juillet Païta
©Coralie Cochin

Une commémoration solennelle mais qui ne doit pas faire oublier le côté joyeux de cette fête nationale, symbole de liberté selon Michel Mourguet, délégué de la Fondation de la France libre en Nouvelle-Calédonie. 
« Le 14 juillet, c’est toujours des moments fortement empreints d’émotion,  surtout que dans ma carrière, il m’est arrivé de défiler sur les Champs-Elysées. Je devais avoir une vingtaine d’années à l’époque » confie-t-il. 
13 juillet/14 juillet Païta
©Coralie Cochin

Michel Mourguet qui regrette que la tradition du bal populaire se perde. « Le 14 juillet, c’est vraiment une fête. On n’honore pas les morts, on honore la liberté. La liberté de la patrie, la liberté des citoyens… »
Michel Mourguet au micro de Coralie Cochin 

Païta itw Mourguet

13 juillet/14 juillet Païta
Willy Gatuhau le maire de Païta et Michel Mourguet, délégué de la Fondation de la France libre en Nouvelle-Calédonie ©Coralie Cochin

Les festivités se poursuivent ce lundi à Païta avec la distribution de lampions à 18 h, la retraite aux flambeaux à 18 h 45 et le feu d’artifice qui sera tiré à 19 h 15.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live