publicité

Le Palika analyse les divergences au sein du FLNKS

Première réunion pour le Palika depuis les élections provinciales. Point principal de l’assemblée générale à Nakéty à Canala : l'analyse de l'installation des institutions qui ont révélé les divergences d'intérêt au sein du FLNKS. L'heure est au bilan avant la convention du Front le 31 août. 

© Jean-Noël Méro
© Jean-Noël Méro
  • Jean-Noël Méro (CM)
  • Publié le
Une assemblée générale débutée par un hommage aux trois vieux derniers militants de Nakéty disparus. Merci pour le travail accompli et demande de soutien pour les jours difficiles qui s’annoncent. Le bateau tangue, et les esprits restent une force et un réconfort permanent en ces moments-là.
 

« Des moments de turbulences »

La convention du FLNKS approche où les choses devront se dire selon l’expression de Charles Washetine, le porte-parole du parti. 
« Il y a eu cette séquence notamment provinciale, où on a été confronté à certaines difficultés, donc il faudra qu’on puisse ensemble dire ce qu’il en est pour qu’on puisse avancer. On sait aussi que le combat n’est pas facile, il y a des moments de turbulences, des moments de difficultés mais il nous appartient aux uns et aux autres de réussir la sortie (de l’Accord) de Nouméa par le haut ». 
Le point principal à l’ordre du jour est bien sûr l’analyse de la mise en place des institutions et les militants sont venus pour çà. Le partage des postes dans les assemblées ont été défavorables à l’UNI mais le parti de Paul Néaoutyine veut garder le cap de 2020.

Le FLNKS se réunit en convention le 31 août prochain sous le Fale Fono d’Aloïsio Sako à Dumbéa. Nul doute que les discussions seront animées.
Le reportage de Jean-Noël Méro 
ASSEMBLEE PALIKA

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play