Le Palika favorable à un partenariat longue durée voire illimité avec la France

politique
Jean-Pierre Djaiwé, Politique Direct(e), 3 juin 2018
©NC la 1ère
Une Nouvelle-Calédonie liée de façon pérenne à la France, sans limite dans le temps… Une option à laquelle le Palika se dit favorable. C’est ce qu’a expliqué ce dimanche soir Jean-Pierre Djaiwé sur les antennes de La Première.
Invité de Politique Direct(e), le porte-parole du parti indépendantiste a expliqué pourquoi son mouvement entendait lancer des discussions bilatérales avec l’Etat. Il s’agit de voir quelle coopération celui-ci serait prêt à mettre en œuvre si le «Oui» à l’indépendance l’emportait le 4 novembre, selon Jean-Pierre Djaiwé. Un partenariat qui, pour le Palika, pourrait être à durée indéterminée si l’Etat l’acceptait.

«Il faut d’abord que l’Etat nous dise quelles sont ses intentions vis-à-vis du pays demain, lorsqu’il accède à la pleine souveraineté […]. Ensuite, sur le plan juridique, on peut dire que c’est plusieurs années avec possibilité de renouveler, ou bien c’est pour une durée indéterminée.»


L'entretien entier peut être visionné en cliquant ici.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live