Pandathlon 2018 : 730 coureurs au départ

sportncla1ère
pandathlon 2018
©Clarisse Watue
4ème édition du Pandathlon au Parc Fayard à Dumbéa ce dimanche matin. Au delà de l'enjeu sportif, l'objectif de ce rendez-vous est de contribuer à la restauration du couvert forestier du périmètre de protection du captage d'eau de la Haute Dumbéa.
Le WWF en Nouvelle-Calédonie a lancé ce dimanche sa quatrième édition du Pandathlon. La course s'est déroulée sur les branches Est et Nord du parc provincial de la Haute-Dumbéa, un site en proie à de nombreux incendies. Entre 2005 et 2009, 1000 hectares ont brûlé sur les flancs de la Haute-Dumbéa. 

Deux parcours étaient proposés aux 730 coureurs :
*16km avec plus de 715 m de dénivelé positif
*10km avec plus de 250 m de dénivelé
pandathlon 2018
©Clarisse Watue

Un évènement éco-sportif

Cet événement sportif et solidaire est entièrement éco-conçu et les bénéfices entièrement reversés au WWF Nouvelle-Calédonie pour son programme de reforestation. Les frais d’inscriptions serviront en effet à financer les 1500 plants d’arbres qui seront mis en terre lors d'une plantation citoyenne organisée le 24 juin prochain, sur le site du parc Provincial de la Dumbéa. Seul, entre amis, ou en famille... les participants ont couru pour la bonne cause
L'an dernier, le Pandathlon a rassemblé 700 participants qui, grâce à leurs inscriptions, ont financé 1500 arbres plantés le 25 juin 2017.