Parcours d'un candidat : Alain Descombels

élections
Alain Descombels
Alain Descombels, candidat pour la première circonscription ©NC 1ère
Alain Descombels se présente aux élections du 11 juin dans la première circonscription. C’est sa première candidature aux législatives. Voici son portrait, et le projet qu’il porte.

Son portrait

Alain Descombels est né le 6 novembre 1953. Ce père de trois enfants, et chef d’entreprises, est installé en Nouvelle-Calédonie depuis trente ans.
Après avoir milité au RPR, il fut l’un des membres fondateurs de l’Avenir ensemble, puis de Calédonie ensemble.  Ancien élu du Congrès de 2004 à 2009, il fut aussi président de Promosud.
Le redressement économique et la création de 2000 emplois sont les points d’orgue de son programme. Il propose notamment le retour d’Air Austral et du Club Med avec une ouverture sur la Chine.
Son suppléant est Elia Sione.
Son slogan : « Ensemble, bâtissons une Nouvelle-Calédonie forte dont l’économie sera un modèle de performance. » 
 

Son projet

Alain Descombels était interrogé par Thérèse Waïa dans le JT du mercredi 24 mai. 

 

L’ensemble des candidats de la première circonscription
Sonia Backès (Les Républicains ensemble dans la France); Lina Balmelli (Front national) ; Bernard Deladrière (Le Rassemblement - Les Républicains) ; Alain Descombels (sans étiquette) ; Philippe Dunoyer (Calédonie Ensemble);  Philippe Gras (sans étiquette); Michel Hanocque (Union populaire républicaine); Louis Manta (La France insoumise); Germaine Nemia-Bishop (Rassemblement autochtone et souveraineté partagée); Charles Washetine (Union nationale pour l’indépendance) ; Macate Wenehoua (Union progressiste en Mélanésie) ; Gaël Yanno (Union pour la Calédonie dans la France).