Parcours d'un candidat : Michel Hanocque

élections
Michel Hanocque
Michel Hanocque, candidat pour la première circonscription ©NC 1ère
Michel Hanocque est le candidat de l'UPR, l'Union Populaire Républicaine, dans la 1ère circonscription. A 71 ans, il brigue pour la première fois les suffrages. Voici son portrait, et le projet qu'il porte.

Son portrait

Michel Hanocque est né en janvier 1946. Il est marié et père de 3 enfants. Titulaire du CAPEPS, le certificat d’aptitude au Professorat d’Education Physique et Sportive, et du brevet d’Etat de Maître d’armes, Michel Hanocque exerce pendant 30 ans à Lisieux dans le Calvados les fonctions de Professeur d’EPS et de Maître d’armes avant de terminer sa carrière au lycée du grand Nouméa en 2004.
D’abord militant socialiste dans les années Mitterrand, il décide en 2013 de s’engager à l’UPR, l’Union Populaire Républicaine en voyant des conférences de François Asselineau.  Il accepte par la suite de représenter le parti en Nouvelle-Calédonie et en devient le délégué territorial.
Michel Hanocque a pour suppléant Xavier Chombeau.
Son slogan de campagne : « Une Calédonie autonome dans une France redevenue souveraine »

Son projet

Michel Hanocque était interrogé par Thérèse Waïa dans le JT du 18 mai
Michel Hanocque candidat dans la 1ère circonscription, invité du JT du 18 mai

 

L’ensemble des candidats de la première circonscription
Sonia Backès (Les Républicains ensemble dans la France); Lina Balmelli (Front national) ; Bernard Deladrière (Le Rassemblement - Les Républicains) ; Alain Descombels (sans étiquette) ; Philippe Dunoyer (Calédonie Ensemble);  Philippe Gras (sans étiquette); Michel Hanocque (Union populaire républicaine); Louis Manta (La France insoumise); Germaine Nemia-Bishop (Rassemblement autochtone et souveraineté partagée); Charles Washetine (Union nationale pour l’indépendance) ; Macate Wenehoua (Union progressiste en Mélanésie) ; Gaël Yanno (Union pour la Calédonie dans la France).