Parcours d'une candidate : Bianca Hénin

élections
Bianca Hénin
Bianca Hénin, candidate aux Législatives dans la 2nde circonscription ©NC 1ère
Bianca Hénin, du Front national, est candidate aux législatives dans la seconde circonscription. Voici son portrait, et le projet qu’elle porte.

Son portrait

Bianca Hénin est née en 1956 à Nouméa. Métis de Païta, ses parents étaient militants à l’UC, l’Union calédonienne.
Après 37 ans passés à la Cafat, elle est  à la retraite depuis 2014.
Elle est aujourd’hui secrétaire fédérale du Front national en Nouvelle-Calédonie. Entrée en politique en 1995 avec le Front national sur des élections municipales puis provinciales en 1999, elle est élue à la province Sud et au Congrès pendant deux mandatures. Coup d’arrêt aux provinciales de 2009, le FN n’a plus de représentant dans les institutions.
Déjà candidate aux législatives de 2012, Bianca Hénin avait recueilli 5,77 % des suffrages. Elle a conduit la campagne de Marine Le Pen en Nouvelle-Calédonie lors de la dernière élection présidentielle, où le FN a réalisé un score historique de 29 % des voix au premier tour.
Son suppléant est Christopher Bourgine.
Son slogan pour ces législatives est direct : « défendre la France ».
 

Son projet 

Bianca Hénin était interrogée par Nathalie Daly le mercredi 24 mai. 

 

L’ensemble des candidats de la seconde circonscription
Henry Bodeouarou (Rassemblement autochtone et souveraineté partagée) ; Gil Brial (Union pour la Calédonie dans la France) ; Oscar Diaz (Union populaire républicaine) ;Philippe Gomès (Calédonie Ensemble) ; Bianca Hénin (Front national) ; Louis Mapou (Union nationale pour l'indépendance) ; Harold Martin (Droite républicaine) ; Manuel Millar (sans étiquette); Pascal Vittori (Tous Calédoniens).
Les Outre-mer en continu
Accéder au live