Partis pour de la boxe thaï, et engagés avec succès dans un autre championnat

sportncla1ère
Hugo Ferchaud, Benji Uboin et Damian Haye, boxe thaï, avril 2019
Hugo Ferchaud, Benji Uboin et Damian Haye au départ de Calédonie. ©Jean Thao Vikham
Une mésaventure qui tourne bien: la délégation partie de Nouvelle-Calédonie pour le championnat de France assaut jeunes de boxe thaï s’est rabattue sur les championnats de K1. A la clé, le bronze pour Hugo Ferchaud. 
Au départ de l’histoire, une erreur de compréhension entre le service des compétitions de la fédération française de boxe thaï, et le président de la ligue calédonienne, Jean Thao Vikham. Ce dernier pensait que le championnat de France assaut jeunes était fixé à ce week-end, alors qu’il a été décalé à la semaine prochaine. Une tuile, pour les trois Cagous qui ont fait le déplacement.
 

Discipline proche

Le responsable de la délégation leur propose alors de participer aux championnats de France de «K1 rules», qui se déroulent ce week-end à Givors, près de Lyon. Le K1, c’est une discipline qui se rapproche de la boxe thaï, mais sans les projections ni les coups de coude et avec la possibilité de KO. 
 

Un résultat et peut-être d'autres à venir

Réponse positive des combattants, et déjà un résultat à la clé: Hugo Ferchaud, du centre d’arts martiaux de Nouméa, obtient une médaille de bronze en junior moins de 57 kilos. Quant à Benji Uboin, en cadet moins de 57 kilos, et Damian Haye, en junior moins de 54 kilos, ils combattent ce dimanche.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live