Pas de bus pour les usagers de Carsud, ce lundi encore

transports
Depuis samedi, le personnel de Carsud exerce son droit de retrait après l’agression d’une collègue vendredi soir, à Katiramona.
Vers 20 h, un homme en état d’ébriété était monté à bord du bus avec un fusil de chasse et avait menacé la conductrice avec son arme.
Aucune victime n’est à déplorer mais cette employée de la compagnie est extrêmement choquée. L’enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie de Dumbéa.
Une réunion est prévue à 13 h, ce lundi après-midi, au Syndicat mixte des transports urbains, à Koutio, pour tenter de renforcer les mesures de sécurité sur les lignes du réseau Carsud.
Seront présents à cette réunion : la direction de la compagnie, la direction du SMTU et son président Marc Zeisel, adjoint au maire de Nouméa chargé des transports, la direction de Promosud, actionnaire à 70 % de Carsud, ainsi que des représentants des quatre syndicats de la compagnie.  
Notons que le service devrait reprendre demain mardi sur l’ensemble de ce réseau qui dessert l’agglomération de Nouméa.