nouvelle calédonie
info locale

Des passagers en confinement dans les hôtels commencent à rentrer chez eux

coronavirus
Coronavirus confinement hôtel
©NCla1ère
Le gouvernement l’avait annoncé ce lundi, certaines personnes jusqu’à présent confinées dans des hôtels de Nouméa, vont pouvoir regagner leur domicile pour y terminer leur quatorzaine.
Depuis jeudi soir (19 mars), tous les passagers débarquant à la Tontouta ont été placés en quatorzaine dans des hôtels de Nouméa. Ils sont plus de mille dans ce cas. 
Ces passagers arrivés à l’aéroport avant la mise en place du confinement strict de la population, présentent un risque d’avoir été contaminés au cours de leur voyage, plus élevé que celui de la population qui n’a pas voyagé au cours de ces dernières semaines.
 

La procédure a débuté

Ce lundi, le gouvernement a annoncé que certains pourraient être autorisés à poursuivre leur confinement chez eux, sous certaines conditions.
Il s’agit aussi de vider ces hôtels pour pouvoir rapatrier d’autres Calédoniens encore bloqués à l’étranger. 
Ce mardi, le gouvernement indique donc que la procédure de transfert en confinement à domicile a débuté. À la fin de cette semaine, l’objectif du gouvernement est que toutes les personnes qui répondent aux critères d’un protocole très strict soient rentrées chez elles. 
 

Qui est autorisé à rentrer chez lui ? 

Ce protocole consiste en une évaluation individualisée, assurée par les médecins de la direction des Affaires sanitaires et sociales (DASS), de ces personnes : 
Vérification de l’absence de symptômes (prise de température obligatoire, toux, difficultés respiratoires, fièvre, etc). 
Les personnes seront ensuite interrogées sur un ensemble de critères : nombre de pièces au domicile, possibilité d’une pièce dédiée, nombre de personnes vivant au même domicile et leurs antécédents médicaux, possibilité de ravitaillement, situation de dépendance, possibilité de prendre sa température deux fois par jour, eau courante. 
Sur la base de ces informations, seuls les médecins de la DASS sont habilités à décider si la ou les personnes (pour les familles) peuvent poursuivre leur quatorzaine à domicile. 


Ceux qui ne pourront pas 

Les personnes qui ne répondent pas aux critères du protocole sont donc, soit des personnes qui auraient développé des symptômes, soit des personnes qui ne pourraient pas justifier d’un confinement strict à domicile. Ces personnes ne pourront pas rentrer à leur domicile avant la fin de leur quatorzaine dans les hôtels.