La passe de deux pour Camille Chancrin, Léo Danes nouveau maillot jaune

cyclisme
pouébo tour
Léo Danes, maillot vert, prend les points du classement de la montagne au sommet du col d’Amos. Il devance Erwan Brenterch de la Shell, Camille Chancrin de l’ACTB, et Fabien Rondeau du VCC Mont-Dore. Le vainqueur final du Tour se trouve probablement sur cette image. ©Erik Dufour/NC1ère
La 6e étape s’est déroulée entre Koumac et Pouébo : 72 km et du relief. Une belle étape avec le mythique col d’Amos, et une nouvelle victoire d’étape pour Camille Chancrin de la formation ACTB Le maillot jaune change encore une fois d’épaules, le nouveau porteur est Léo Danes
Cette sixième étape faisait partie des plus courtes en termes de distance, mais le niveau de difficulté a augmenté par rapport à la première moitié de la course. Cinq cols, dont le légendaire col d’Amos classé en 1ère catégorie : c’était vraiment la première épreuve de montagne. Le départ a été donné devant la mairie de Koumac, et 3 kilomètres plus loin, 4 coureurs se sont accrochés, provoquant une chute collective. Parmi ces infortunés, Geoffrey Malaussane de l ‘équipe OPT a été conduit à l’hôpital pour se faire recoudre le menton. Il a dû se résoudre à l’abandon.
Le peloton a poursuivi sa route en prenant la direction de Ouégoa, et nouvel épisode fâcheux après le passage du Crève Cœur : le véhicule du directeur sportif de l’équipe Moducal a effectué une sortie de route pour se retrouver sur le toit dans le fossé. Un accident heureusement sans gravité et sans blessé.

5 coureurs en tête 


Plusieurs attaques ont été tentées dans les premières bosses, mais sans véritable issue avant que le peloton n’explose en plusieurs paquets. C’est après le passage dans le village de Ouégoa que les choses se sont décanté avec un groupe de 5 coureurs qui ont pris les commandes de la course. Peu à peu, les hommes de tête ont grignoté les secondes d’avance sur le premier peloton au sein duquel se trouvait le maillot jaune du jour, Enrick Lebars.

Devant, les leaders ne sont plus que 4 en franchissant le sommet du col d’Amos : Léo Danes de l’OPT, porteur du maillot vert du meilleur sprinter, Erwan Brenterch de la Shell, Camille Chancrin de l’ACTB, et Fabien Rondeau du VCC Mont-Dore. Ils ont basculé en tête avec un peu plus d’une minute d’avance sur le peloton maillot jaune, et sur la portion de route qui borde la mer au pied du col, ils ont consolidé leur avance pour atteindre une minute et quarante secondes.

En passant dans les tribus de la côte Est, les coureurs ont reçu des fleurs et des encouragements, ils ont fini la course de concert en s’approchant de la mission de Pouébo. Au sprint, ils se sont interrogés pour lancer les hostilités, et c’est finalement Camille Chancrin, le coureur ACTB, qui a pris le meilleur sur ses adversaires du moment. Une nouvelle victoire d’étape comme à La Foa il y a 3 jours. Dans ce quatuor de tête, l’autre bonne opération est réalisée par Léo Danes : il chipe le maillot jaune à Enrick Lebars pour une poignée de secondes.
podium Pouébo
Erwan Brenterch, Camille Chancrin vainqueur de l'étape et Léo Danes. ©René Molé/NC1ère
Demain la 7e étape sera décomposée en deux parties : 73 km le matin entre Poindimié et Houaïlou, et l’après-midi un contre-la-montre de 12 km dans le village de Houaïlou.
podium pouébo
Florian Barket (2e à gauche) est le 1er calédonien. Le coureur de Shell Pacific porte le maillot jaune NC1ère. ©René Molé/NC1ère


Les Outre-mer en continu
Accéder au live