Décès de Sailali Passa : le pasteur au service des plus démunis

religion
sailali passa
©NC LA 1ÈRE
Le pasteur Sailali Passa est décédé vendredi 29 mai, à son domicile des suites d’une longue maladie. Ancien président du Conseil Supérieur de l’Eglise de Nouvelle-Calédonie, il s’était consacré jusqu’à sa mort à la vie associative pour les plus démunis.
 
Il était dévoué à la cause humanitaire depuis sa retraite pastorale. Le pasteur Sailali Passa avait créé en 1994 son association « Appelé A Devenir Prochain Nouvelle-Calédonie» en référence au bon samaritain dans la Bible.
 

Au service des plus démunis

Pendant 26 ans, cette figure emblématique de l’église protestante de Nouvelle-Calédonie, s’est consacrée à aider les plus démunis ; allant même jusqu’à porter leurs voix à l’ONU. Pour Jean-Pierre Waia, le président de l’ADP Nouvelle-Calédonie, le pasteur Sailali était un homme au service des autres.

"Il ne voulait pas laisser quelqu'un dans la misère, il voulait toujours être auprès des opprimés, des plus faibles. On a organisé des repas, on a été dans la ville pour manger avec les sans domiciles fixes. En 1999, il y a eu aussi cette idée de créer un espace de vie à Dumbéa et c'est là que les SDF allaient pour travailler la terre parce que pour lui aussi, l'association liée à la terre est très importante parce que ça permet à quelqu'un qui est sans espoir de retrouver à travers le lien à la terre, quelque chose de positif" raconte le président de l’ADP Nouvelle-Calédonie.
 

Un homme plein de sagesse

Des années aussi à partager sa foi. Le pasteur Sailali avant d’être nommé président du Conseil supérieur de l’Eglise évangélique protestante de Nouvelle-Calédonie, enseignait à l’école pastorale de Bethania. Le pasteur Hmae Kauc, un de ses anciens élèves en 1977 décrit l’humilité de son professeur de théologie.
 

Il avait beaucoup de sagesse, c'est dû à sa personnalité. C'est quelqu'un qui était très ouvert, on se sent à l'aise quand on discute avec lui. Il met sa foi sur celui qui l'a appelé pour être à son service. C'est quelqu'un qui a une grande sagesse et qui ne se montre pas.


Dans la coutume, il avait l'habitude dire "sois petit si tu veux être grand" . "Il met tout ça en pratique et ça se sent" conclut Hmae Kauc. Le pasteur Sailali Passa a tiré sa révérence à l’âge de 83 ans.

Le reportage de Thérèse Waïa et Brigitte Whaap : 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live