A la pêche au picot, ou au crabe!

environnement
Capture pêcheur de picots
Domi pêche le picot à Nouméa, samedi 3 février. ©La 1ère
Parmi les activités du week-end, la pêche au picot. Elle a repris au 1er février, après cinq mois de fermeture, et les passionnés ont bravé le mauvais temps pour s'y adonner. La pêche au crabe aussi est de nouveau autorisée.
Le picot peut revenir au menu. Depuis le 1er septembre, il était interdit de le pêcher comme de le vendre, quelle que soit son espèce, qu’on soit pêcheur professionnel ou pas. Au risque de prendre une amende particulièrement salée - elle se monte à 2,684 millions en province Sud. Mais la saison a ouvert jeudi et les accros de la pêche au picot ont repris leurs habitudes. Samedi, Caroline Antic-Martin et Christian Favennec sont allés à leur rencontre sur les baies de Nouméa.
©nouvellecaledonie

Après deux mois sans crabe de palétuvier

Au Sud de la Calédonie comme au Nord, le 1er février marque aussi la réouverture de la pêche au crabe de palétuvier (à condition qu'il mesure au moins quatorze centimètres) et de sa commercialisation, après deux mois d’interdiction. Un démarrage en douceur, montrait le reportage de Gibert Assawa et Jean-Noël Méro tourné vendredi, à Voh.
©nouvellecaledonie

Guettés au marché

Qui dit reprise de la pêche, dit engouement des clients pour ces incontournables de la gastronomie calédonienne. Ce dimanche matin au marché de Nouméa, ils étaient nombreux à chercher le picot ou le crabe.
Un reportage de Caroline Antic-Martin et Christian Favennec à retrouver ce soir au journal télévisé.

Crabe de palétuvier au marché de Nouméa, 4 février 2018
Crabe au marché de Nouméa. ©La 1ère / Christian Favennec