Pêche illégale d’holothuries: les 3 capitaines vietnamiens déférés devant la justice

pêche
pêche illégale
©FANC
Les trois blue boats vietnamiens arraisonnés ce week-end dans le grand Nord sont arrivés à Nouméa, escortés par les forces armées de Nouvelle-Calédonie. 43 personnes, dont les deux capitaines récidivistes se trouvent à bord. Trois d’entre elles vont être déférées devant la justice.
Les Trois blue boats arraisonnés par Forces armées de  Nouvelle-Calédonie sont arrivés ce mercredi après-midi baie des Japonais, à Nouville. Désormais une longue procédure administrative et judiciaire va se dérouler pour les matelots et les capitaines de ces bateaux venus pêcher illégalement des holothuries dans les eaux calédoniennes. 43 personnes, dont les deux capitaines récidivistes se trouvent à bord. Trois d’entre elles vont être déférées devant la justice. Les autres, qui se trouvent de fait étrangers en situation irrégulière, vont être rapatriés au Vietnam. Devant la répétition de ces pêches illégales et devant  le refus d’obtempérer de certains capitaines de navire, la réponse de l’Etat s’est voulue plus ferme.

Ecoutez Yves Mathis, le directeur de cabinet du Haut-commissaire (interrogé par Isabelle Peltier)

blue boats mathis

Ce nouvel épisode de pêche illégale d’holothuries est pris très au sérieux par les autorités maritimes et judiciaires de Nouvelle-Calédonie. Les pêcheurs calédoniens dénoncent un véritable fléau qui les pénalisent au quotidien. Mais comment expliquer cette affluence de pêcheurs chinois et vietnamiens dans nos eaux ?

Ecoutez les explications de Michel Bermudes, spécialiste de l’aquaculture à la CPS (interrogé par Brigitte Whaap)

holothuries cps

Cette fois encore, la cargaison d’holothuries saisie sera vendue aux enchères, et couvrira, en partie, les frais liés à cette opération. Une cinquantaine de tonnes d’Holothuries est exportée chaque année, ce qui rapporte près de 300 millions de francs CFP à la Nouvelle-Calédonie.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live