Philippe Gomès face à Edouard Philippe

politique
edouard philippe
Edouard Philippe ©joel SAGET / AFP
«Attentif», «vigilant», «à l’écoute» : c’est en ces termes que Philippe Gomès décrit Edouard Philippe, le Premier ministre avec lequel le député de Nouvelle-Calédonie s'est entretenu, cette nuit pour nous, à Paris.
La nouvelle équipe à la tête de la nation rencontre peu à peu les acteurs du dossier calédonien. Cette nuit pour nous, Philippe Gomès était reçu à Paris par Edouard Philippe, le Premier ministre. Une nouvelle occasion, pour le député de la seconde circonscription, de faire le point sur des sujets tels que le corps électoral du référendum d’autodétermination et le scrutin en lui-même. Ecoutez-le au micro de Henri Hélie, d'Outremer 1ère.


«Etapes»

L’entretien avec Edouard Philippe a aussi porté sur l’organisation du comité des signataires en octobre et des visites ministérielles à venir. Celle d’Annick Girardin la semaine prochaine et celle du Premier ministre en décembre. «L’ensemble de ces étapes, estime le député Gomès, est destiné à initier un processus qui nous permette […] de rassembler les Calédoniens, avec l’Etat, pour faire en sorte que la paix civile qu’on a tissée ces trente dernières années ne se délite pas, au lendemain d’un référendum qui aurait été mal préparé. » Ecoutez-le plus longuement.