publicité

Philippines : un cargo de nickel sombre en mer

Un cargo vraquier chargé de minerai de nickel indonésien a coulé, le 12 octobre au matin, dans la mer des Philippines. Dix marins sont encore portés disparus, sur les vingt-six personnes, de nationalité indienne, que comptait l'équipage. 

Cargo vraquier de nickel Emerald Star avant son naufrage © DR
© DR Cargo vraquier de nickel Emerald Star avant son naufrage
  • Par Alain Jeannin
  • Publié le
Le naufrage pourrait avoir été causé par la liquéfaction et un manque de stabilité de la cargaison de nickel. "Ce phénomène dit de carène liquide, qui dépend notamment de l'humidité de l'air, est responsable de plusieurs naufrages au cours des dernières années, en provoquant un déplacement rapide de la masse transportée d'un bord à l'autre", rappelle le site l'antenne des transports.

Cependant, des conditions météorologiques difficiles avec une mer très agitée au passage de la tempête tropicale Khanun, auraient favorisé le naufrage du cargo immatriculé à Hong Kong. La navigation maritime avait été interdite dans la zone précise les autorités de Manille.

"L’Emerald Star" avait chargé le minerai de nickel dans le port de Buli (Moluques du Nord) en Indonésie. "Le naufrage a eu lieu entre Luçon, la plus grande île des Philippines, et Taïwan" indique de son côté le site MarineTraffic.

Le navire se dirigeait vers le port industriel chinois de Lianyungang, en mer Jaune. Sa cargaison de nickel était destinée à « des producteurs d’acier chinois » précise le site d’information maritime.
Le vraquier construit en 2010 battait pavillon hongkongais. Il mesurait 190 mètres de long et pouvait transporter un chargement maximum de 57.000 tonnes.

Le Japon, les Philippines et l'Inde sont impliqués dans les recherches avec des moyens aériens et maritimes.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play