L'aérodrome de Lifou rouvert, les vols de lundi soir maintenus

transports
Aircal. Aérodrome Lifou. Vol retardé
L'aérodrome de Wanaham en septembre 2017. ©NC la 1ere
Depuis dimanche soir, les avions d'Air Calédonie ne pouvaient plus atterrir à Lifou ou en décoller, pour cause de piste détériorée. Mais l'aérodrome de Wanaham a pu rouvrir à 18 heures et les vols devaient reprendre.
L'aérodrome de Wanaham, à Lifou, rouvert à 18 heures! Air Calédonie «informe donc ses passagers que les vols TY 215 et TY 216 programmés ce soir sont maintenus aux horaires initiaux»: 17h50 pour le premier et 19 heures pour le second. «Le vol spécial TY 8202 partira, lui, de Lifou à 18h30 pour arriver à Magenta à 19h10.»
 

Travaux en urgence

Des travaux de réparation en urgence ont été menés sur la piste, qui a été fermée aux avions dimanche soir, à cause d'«une dégradation ponctuelle du revêtement», a expliqué l'Aviation civile. «Les pompiers de l'aérodrome, préalablement à chaque vol, font une inspection de l'état de la piste, relate son directeur adjoint, Christophe Vergès. Ils se sont aperçus qu'à un endroit, situé à peu près au milieu dans le sens de la longueur, il y avait une dégradation du revêtement.»
 

Un problème connu qui se serait accentué

De nuit, son importance était difficile à évaluer. Mais le commandant de bord de l'avion qui devait repartir a préféré annuler le vol retour, et l'Aviation civile a décidé de fermer la piste. Ce point avait déjà été identifié, et des réparations étaient prévues. «Mais il semble que ces dégradations, à cet endroit très précis mais mal situé sur la piste, ait conduit à une dégradation rapide», poursuit le cadre.
 

Prise rapide

«Ce matin, on a identifié une solution technique pour pouvoir réparer rapidement et on a aussi trouvé le moyen d'acheminer sur place, précise Christophe Vergès, à la fois le matériel et le personnel nécessaire à la réparation.» Avec un type de revêtement à prise rapide, dans l'espoir de pouvoir à la fois rapatrier les clients bloqués sur Lifou et maintenir les vols programmés lundi soir. Pari a priori gagné.
 

400 personnes impactées

Si les hélicoptères n'ont pas été concernés, les vols d'Air Calédonie au départ et à destination de Lifou ont en effet dû être suspendus dans l'intervalle. Pas de chance, cela tombe en pleine période de reprise après deux semaines de vacances. 400 usagers ont été impactés par cet arrêt forcé. Selon la compagnie domestique, les passagers concernés ont été contactés par SMS. Et de signaler que «pour les passagers nécessitant une alternative de retour sur Nouméa», il restait des places sur le Betico 2 en début d’après-midi.
En pratique
Air Calédonie met en place des possibilité de report de vol sans pénalité pour celles et ceux de ses passagers dont les rotations n'ont pas pu être assurés à cause de "ces désagréments indépendants de sa volonté". Les personnes concernées peuvent contacter le 25 21 77.