publicité

La plateforme loyaliste vole en éclats

Le Rassemblement-Les Républicains, le Mouvement populaire Calédonien (MPC) et Tous Calédoniens quittent la plateforme loyaliste, créée lors de l’entre-deux-tour des législatives il y a tout juste un an.

© MICHEL BOUILLIEZ
© MICHEL BOUILLIEZ
  • Malia Noukouan
  • Publié le
La plateforme loyaliste est définitivement enterrée. Le Rassemblement-Les Républicains et le MPC quittent également le G10, le Groupe sur le Chemin vers l’avenir, et dans le même temps, l’intergroupe au congrès et se désolidarise ainsi de Calédonie Ensemble. Ils dénoncent « des combines politiques et une entente Calédonie Ensemble/Palika ». 

Le nouveau groupe, composé de sept membres, portera désormais le nom de « Les Républicains-Rassemblement-MPC » au congrès. Les trois partis réunis s’associent également pour lancer ensemble la campagne pour « un non massif au référendum ». Après leur sortie du G10, le Rassemblement-Les Républicains et le MPC remettent également en cause la légitimité de ce groupe restreint mis en place par le Premier ministre.
La composition du nouveau groupe a été déposée ce mercredi au haut-commissariat et sera rendue officielle en début de semaine prochaine. Les trois partis feront campagne ensemble pour « un NON massif au référendum », afin d’éviter disent-ils les 2ème et 3ème référendums prévus par l’Accord de Nouméa.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play