Un plongeur secouru par hasard sur une langue de sable

faits divers
Plongeur secouru
©FANC
L’homme est un miraculé. Il a été repéré sur le récif extérieur du Phare Amédée par le Gardian  des FANC qui recherchait l’ULM disparu dans le Grand Sud. Son compagnon de pêche est porté disparu.
Il ne doit son salut qu’à une mince bande de sable.
Un homme a été retrouvé vers 14h ce vendredi après midi sur le récif extérieur Sud-Est du phare Amédée. Survolé par un Gardian de la Marine nationale à la recherche de l’ULM disparu hier entre l’ile des Pins et Nouméa, il fait de grands signes pour attirer l’attention de l’équipage.
Alerté de la situation , le MRCC déroute sa mission de recherche à terre de l'ULM et demande à l'hélicoptère Puma de l'armée de l'air, de porter secours.
Plongeur secouru
©FANC

Une vedette de la SNMS (Société Nationale de Sauvetage en Mer), est également engagée.
Hélitreuillé, l’homme explique alors à ses sauveteurs qu'il plongeait tôt ce matin à proximité du récif avec un camarade, actuellement porté disparu. Un dispositif de recherche est en place , composé d’ un avion Gardian des FANC , de l'hélicoptère de la Sécurité Civile et de la vedette de la station SNSM de Nouméa. 
Plongeur secouru
©FANC


Les Outre-mer en continu
Accéder au live