Plus de 13 000 candidats inscrits aux examens

éducation
Bac examens
Les épreuves ont débuté pour certains des 13 722 candidats inscrits à la session d'examens 2020. Une période qui se déroule normalement sur le Caillou, malgré une année chahutée sur le plan sanitaire et social.
Crise sanitaire, confinement en mars et avril, puis mobilisations sociales en fin d’année… L’année scolaire a été marquée par de nombreux soubresauts mais les épreuves ont bien débuté pour les 849 candidats de BTS, le 9 novembre. « Il y a eu des aménagements de programme, rappelle Erick Roser, le vice-recteur de Nouvelle-Calédonie. On les avait publiés sur le site du vice-rectorat pour tenir compte justement de ces trois semaines pendant lesquelles il y avait eu, certes, de la continuité pédagogique mais tout de même une perturbation dans le sens où les élèves n’avaient pas les cours encadrés par leurs enseignants. »
Erick Roser
©Alix Madec
 

Des examens en présentiel 

Le Covid-19 ne circulant pas en Calédonie, le Caillou est l’un des rares territoires français où les examens peuvent se faire en présentiel. 
dates examens

Toutefois, cette période tombe au beau milieu d’un calendrier social chargé. Les blocages portés par le collectif Usine du Sud = usine pays et l’Ican ont poussé l’Union des groupements de parents d’élèves à demander une trêve, à l’aube des premières épreuves.
En raison du « premier blocage qui a eu (lieu) le 16 (novembre), des élèves n’ont pas pu passer leurs oraux », signale Florenda Nirikani, animatrice de l’UGPE. Il s'agit d'« oraux faucultatifs, notamment pour les langues vernaculaires, mais tout a été réglé puisque les directions ont pris les devants et se sont organisées pour que les élèves puissent repasser leurs oraux. » 
Blocages
 

Devoir de clémence ?

Message entendu puisque le collectif a annoncé, ce jeudi, lever le pied, pour « respecter la période des examens ». Une situation particulière pour les 2 236 candidats au baccalauréat général et technologique, qui sont également les derniers à présenter l’examen sous sa forme non rénovée. « L’UGPE demande de la clémence par rapport aux enfants qui vont passer le bac », ajoute Florenda Nirikani, évoquant notamment le Covid-19.
Candidats 2020
 

Coup d’envoi du bac le 26 novembre 

Le coup d’envoi du baccalauréat général et technologique sera donné jeudi 26 novembre. Au total, 1 258 sont inscrits en formule générale, 978 en filière technologique et 1 502 inscrits en bac professionnel. 
Les jeunes Calédoniens sont aussi les derniers à présenter le baccalauréat général et technologique sous sa forme non rénovée, avant d’entamer la réforme du bac, pour la session 2021. L'an prochain, le contrôle continue comptera pour 40% de la note finale,  tandis que les épreuves terminales représenteront 60 % de cette note. 
Plus de précisions ici sur le nouveau bac 2021. 
Baccalauréat
 

Majorité féminine au bac général 

60 % des candidats inscrits au baccalauréat général sont des jeunes femmes. 52 % des candidats sont inscrits en série scientifique, 31 % en série ES (économique et social) et 17% en série littéraire. 138 candidats sont inscrits aux épreuves obligatoires ou facultatives en langues kanak.
A noter que le plus jeune candidat est âgé de 16 ans, contre 49 ans pour le plus vieux. 
Bac
 

8 élèves sur 10 réussissent au bac

En 2019, le Caillou affichait 84 % de taux de réussite au baccalauréat général et technologique, contre 87 % en 2017. En Métropole et dans les Dom, ce résultat était de 91 % l’an dernier. 
Les tous premiers résultats des 11 examens proposés sur le territoire seront publiés à partir du 11 décembre. 
Les dates de publication sont à découvrir ci-dessous. 
Date publication examens

Le reportage d'Alix Madec et Christian Favennec
Les Outre-mer en continu
Accéder au live