nouvelle calédonie
info locale

Plusieurs centaines de Calédoniens attendent toujours d’être rapatriés

coronavirus
Mosaïque aéroport
©DR
1675 résidents calédoniens ont été rapatriés depuis le 3 avril dernier. Du 21 mars au 14 avril, 2 283 se sont manifestés pour rentrer en Nouvelle-Calédonie. Et 1 383 autres candidats depuis. De nouveaux critères de rapatriement sont mis en place. 
Selon le gouvernement, 1 675 personnes sont déjà revenues sur le Caillou et il reste encore 608 personnes prioritaires à rapatrier d'ici au 3 juin, principalement de Métropole. 
Un plan de rapatriement qui s’effectuait jusqu’à présent en fonction de critères de priorité : problèmes médicaux, personnel médical ou essentiel, ceux qui ont de grandes difficultés financières ou de logement et les familles avec enfants. 
rapatriements par critère de priorité
©Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

 

Des nouveaux critères de rapatriement

Depuis le 14 avril, date d’annonce de la non-réouverture des universités en Métropole, 1 383 personnes ont manifesté le souhait de pouvoir rentrer en Nouvelle-Calédonie. Parmi elles, environ 729 étudiants. 
Pour permettre aussi de les faire revenir, le gouvernement a décidé de rajouter des critères de rapatriement en instaurant également des quotas de places par vol pour certains. 
Critères rapatriement
©Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
Les nouveaux critères de rapatriement
©Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

 

Les prochains vols

Le gouvernement annonce donc sur la base de ces nouveaux critères deux vols en provenance de Paris via Tokyo le vendredi 22 mai et le mardi 26 mai.
Un vol en provenance de Papeete est également prévu le jeudi 28 mai. 
Pour rappel, tous les rapatriés seront placés en quatorzaine dans les cinq hôtels toujours réquisitionnés, dans une limite de 600 personnes à la fois, avant de respecter une semaine supplémentaire de confinement à domicile. 
Rapatriements par pays
©Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie