publicité

Pompiers d'aéroport : la grève continue

Les pompiers des aéroports de Nouméa et de La Tontouta entament leur deuxième jour de grève. Selon la Fédération des fonctionnaires (SFAO), ce conflit fait suite à un problème de harcèlement.

© Malia Noukouan / La 1ère
© Malia Noukouan / La 1ère
  • Malia Noukouan (L.A)
  • Publié le , mis à jour le
La grève des pompiers d'aéroport se poursuit. A l'appel du syndicat SFAO, ils sont aujourd'hui mobilisés devant le Gouvernement dont ils demandent qu'il se positionne dans ce dossier. Au cœur de cette action, le supposé harcèlement moral récurrent d'un cadre de Tontouta et de son adjoint. Des accusations ciblées qui s'accompagnent d'une demande de sanction disciplinaire des personnes incriminées. "Il y a plusieurs mois, nous avons laissé la CCI faire son enquête en interne. Enquête qui a été en réalité menée à charge contre les harcelés. Aujourd'hui, on dénonce des faits de harcèlement de l'encadrement et d'un manager en particulier de Tontouta. Douze témoignages appuient ces accusations. C'est un gros dossier mais malheureusement, la CCI n'en tient pas compte." précise Christophe Gouget, secrétaire général du SFAO, Technique de la Fédération des Fonctionnaires. 

© Malia Noukouan / La 1ère
© Malia Noukouan / La 1ère

Un audit social prévu 

De son côté, la CCI dit ne pas comprendre cette grève alors que des mesures sont en cours, dans le cadre d'un protocole d'accord signé en janvier 2018.  Anthony De Lunel, directeur d'exploitation de l'aéroport de Tontouta explique : "Nous réaffirmons que le dialogue social est ouvert. Dans ce conflit, on essaye de tout mettre en oeuvre pour minimiser l'impact sur le trafic aérien et rétablir un climat apaisé au sein du service. Mais on constate un refus de la fédération des fonctionnaires de discuter avec nous. [...] Il faut savoir que le contexte de ce conflit est que depuis 2015, nous avons entamé des marges de réduction des coûts, portées par l'encadrement du service à la caserne de l'aéroport de Tontouta. Ces réformes ont généré des tensions au sein de l'équipe. Des pompiers dénoncent aujourd'hui l'attitude managériale de l'encadrement dans ces démarches qui ne sont jamais faciles. Toutes les remontées qui nous ont été portées dans le cadre du préavis de janvier dernier ont été prises en compte. Tous les pompiers concernés ont été reçus, on a signé un protocole avec la fédération des fonctionnaires qu'on s'applique à mettre en oeuvre." 

© Malia Noukouan / La 1ère
© Malia Noukouan / La 1ère

Les vols internationaux ne sont, pour l'heure, pas perturbés. Du côté du trafic domestique, tous les avions d'Aircal devraient décoller normalement aujourd'hui selon la direction de la Compagnie. 


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play