Portrait du collectionneur Max Shekleton, danse entre mère et fille, disparition du peintre Henri Crocq, cinéma...la page culture de NC la 1ère

art
Mosaïque page culture du 11 mars.
Dans la page culture du 11 mars. ©NC la 1ère et DR
Chaque vendredi, retrouvez l’actualité culturelle de la semaine, telle qu’elle a été déclinée par la rédaction télé de Nouvelle-Calédonie la 1ère. Dans cette édition, le parcours d'un grand collectionneur, le spectacle de danse "Entre mère et fille", le décès de Henri Crocq grand peintre du Pacifique ou des projections-débats en cette semaine de lutte pour les droits des femmes.

Danse, peinture, littérature, cinéma, photographie : instantanés culturels à vivre cette semaine.

L'âme d'un collectionneur

Mais d'abord, cette rencontre à Nouméa avec Max Shekleton. Toute sa vie, il a collecté des traces du passé, en grand collectionneur de cartes postales, de gravures et d’objets liés à la Nouvelle-Calédonie. Désormais, il transmet son patrimoine aux institutions, des Archives au centre Tjibaou en passant par Musée de la ville.
Son parcours par Alexandre Rosada et David Sigal :

©nouvellecaledonie


Danser entre mère et fille

La Journée internationale pour les droits des femmes a été célébrée mardi, et continue de l'être ce week-end, en plusieurs endroits. Au centre culturel du Mont-Dore, la compagnie Maado propose un spectacle de danse intitulé Entre mère et fille sur une chorégraphie de Thierry Blain et avec le soutien de la mairie.
Ecoutez la danseuse Laura Botella…

©nouvellecaledonie

…sur des images signées Gaël Detcheverry :

©nouvellecaledonie

Au centre culturel du Mont-Dore, samedi 12 mars à 18 heures, 2 000 F à  2 500 F 

Henri Crocq a raccroché ses pinceaux


Retour sur la disparition d'un peintre très apprécié des Calédoniens. Henri Crocq est décédé mardi 8 mars, dans le Vaucluse. Âgé de 97 ans, c'était l'un des  derniers "grands" peintres des années soixante-dix et quatre-vingts dans le Pacifique. Il a rejoint René Tatin d'Avesnières, Aloï Pilioko, Nicolaï Michoutouchkine, Alain Michon...
Dominique Deberge, un ami du peintre, témoigne…

©nouvellecaledonie


…sur des images de David Sigal :
 

©nouvellecaledonie


Côté livres


  • Un ouvrage de pérégrinations poétiques : Haïbun de Ouessant, écrit en résidence par Nicolas Kurtovitch. Certains passage tissent un lien avec la Calédonie.
  • Et puis ce livre de Daniel Miroux, Regards multiples, sur la vie quotidienne des Kanak originaires d'Ouvéa vivant en milieu urbain. A Nouméa, notamment. Une réflexion sociologique avec une population qu'il connaît depuis cinquante ans déjà.


Au cinéma


Dans les salles de ciné, MK2 et Cinécity, Goliath. Un film français coécrit et réalisé par Frédéric Tellier. Il raconte une enquête sur les OGM et les pesticides. Une évocation du pouvoir des lobbyistes dans les cercles du pouvoir. Bref, le combat de David contre Goliath.

Restons au cinéma et à Dumbéa.

  • Toujours à l’occasion de la Semaine des droits des femmes, le MK2 propose encore la projection du film Olga, réalisé par Elie Grappe (en version originale). Ce sera ce samedi à 19 heures. La séance sera suivie d’une rencontre avec deux sportives calédoniennes, la volleyeuse Armonie Kohnu et la nageuse Delphine André.
  • Dimanche, à 13 heures, projection-débat après le film Lingui les liens sacrés, de Mahamat Salehh Haroun (également en VO). Ce sera avec Marie-Madeleine Garbey, médecin gynécologue à la direction provinciale Sud des Affaires sanitaires et sociales.
  • Toujours dimanche, à 18h30, clôture de ce cycle avec la projection du film Rouge, de Farid Bentoumi. Séance suivie d’une rencontre en partenariat avec l’association Ciné Citoyen.


Egalement à l’agenda du week-end

  • Exposition photographique au Creipac, à Nouville, "Femmes francophones : portraits littéraires en Nouvelle-Calédonie", jusqu’au 20 mars.
  • Pour rester dans la francophonie, dictée du Pacifique, ce samedi, à 13h30, en salle d'honneur de la mairie de Nouméa (ouverte à tous à partir de treize ans).
  • Autre expo photo, dans le parc du château Hagen, à la Vallée-des-Colons, du 12 au mars au 30 avril : "Dans l'atelier", des photographies et portraits d’artistes signés Claude Beaudemoulin et Xavier Berton.