Poum : mouvement de grogne à la Sonarep

conflit social
Zone d'activités Sonarep de la baie de Pouane, à Poum, 14 mars 2021
©Nathan Poaouteta / NC la 1ere

Depuis samedi, 80 salariés de la SONAREP à Poum, affiliés au Soenc Nickel sont en grève. En cause : un accord d'entreprise qui, selon eux, n'est pas respecté par la direction. 

Le mouvement de grève a été enclenché à l'appel du Soenc-nickel. Environ 80 salariés de la Sonarep à Poum sont en grève depuis samedi. Ils entendent dénoncer le changement de rythme de travail accepté par les salariés qui n'aurait pas été appliqué dans le logiciel de paye de l'entreprise.

Primes mal calculées

Des irrégularités de salaires engendrées depuis décembre provoquent donc le ras le bol des salariés.  "Il y a des lacunes sur la prime de nuit, des lacunes sur la prime de pénibilité et des erreurs sur la prime d'ancienneté", égrène Pierre Tuiteala, secrétaire général du Soenc-nickel.

Contactée, la SONAREP n'a pas répondu à nos sollicitations.

Pierre Tuiteala, secrétaire général du Soenc-nickel, explique la raison du mouvement à Nadine Goapana