publicité

"Power Meri" ou comment le rugby sert la cause des femmes

Le documentaire « Power Meri » retrace notamment l’histoire de la première équipe nationale de rugby à 13 féminine de Papouasie Nouvelle-Guinée. Le consulat général d’Australie a convié pour quelques jours la réalisatrice du documentaire et l’ancienne capitaine de l’équipe.

Image extraite du film Power Meri © DR
© DR Image extraite du film Power Meri
  • Lizzie Carboni et Laura Schintu (CM)
  • Publié le , mis à jour le
En Papouasie Nouvelle-Guinée, « Power Meri » signifie « femmes fortes ».  En 2017, le pays voit naître la première équipe nationale de rugby à 13 féminine, qui entre en coupe du monde en Australie la même année.
Dans cette île du Pacifique, la discipline est considérée comme un sport exclusivement réservé aux hommes. Dans un pays où la majorité des femmes subit des violences physiques au cours de leur vie, ce documentaire est une passerelle idéale pour changer les mentalités.
Découvrez la bande-annonce de "Power Meri" 
Bande-annonce Power Meri
 

Des femmes inspirantes

« Dans le Pacifique, beaucoup de documentaires que l’on a pu voir sur les problèmes que rencontrent les femmes, en particulier sur les violences, se focalisent uniquement sur ces problématiques » note la réalisatrice Joanna Lester. « Je voulais raconter l’histoire d’un groupe de femmes papoues inspirantes, qui amènerait les gens à repenser la façon dont on doit traiter les femmes, sans forcément parler de leurs maux. On voulait encourager les spectateurs à faire le lien avec le statut donné à la femme ».
 

Porte-parole

Au moment du tournage du film, Cathy Neap est la capitaine des PNG Orchids. Elle est originaire de la province d'Enga, un lieu touché par la violence et la délinquance. A travers ce documentaire, Cathy Neap devient la porte-parole des femmes papous, balayant ainsi les préjugés sexistes. Souvent moquées, souvent jugées incompétentes, ces rugbywomen ont fait bouger tout un pays. 
« La ligue de rugby m’a aidé à être moi-même, à donner le meilleur de moi-même, à savoir qui j’étais » souligne Cathy Neap. « Je ne savais pas que j’avais le potentiel pour être une meneuse, pour m’imposer et aussi pour parler en public, face à des hommes et des femmes ».
Cathy Neap et Joanna Lester © Lizzie Carboni
© Lizzie Carboni Cathy Neap et Joanna Lester
 

Changer les mentalités

Dans « Power Meri », les PNG Orchids se sont donné l’espoir de pouvoir changer les mentalités d’un pays, là où les inégalités hommes-femmes sont encore bien présentes.
« Faire ce documentaire permet de montrer aux femmes que si je peux le faire, elles peuvent le faire aussi ; En nous regardant, elles se disent : « Si elles jouent au rugby, je peux y jouer aussi ; si elle est coach, moi aussi je peux l’être » affirme Cathy Neap.
Le documentaire offre ainsi un autre regard sur les femmes de Papouasie Nouvelle-Guinée, celui de femmes fortes, qui luttent chaque jour, pour un meilleur avenir. 
A noter que les deux femmes rencontreront durant leur séjour calédonien des scolaires ainsi que des sportifs et sportives du territoire.
Le documentaire « Power Meri » est diffusé ce lundi soir à l’auditorium de la province Sud à l’invitation du consulat général d’Australie. L’entrée est libre et gratuite. Le film, projeté en version originale sous-titrée en français dure 1 h 18. 

Le reportage de Lizzie Carboni et Laura Schintu. 
JOUEUSE RUGBY PAPOUE

Sur le même thème

  • Femme

    Une matinée dédiée aux droits des femmes

    L’Union des femmes francophones d’Océanie-Nouvelle-Calédonie tenait samedi matin, au centre Tjibaou, un séminaire  sur les droits des femmes. Plusieurs questions, d’ordre économique, social, politique et coutumier, ont été soulevées. 
     

  • Femme

    Le savoir-faire des femmes de Touho

    Couture, teinture et tressage : les activités du mouvement des femmes de Paola, à Touho, sont nombreuses. Tous les jeudis, elles se retrouvent à la maison commune pour partager leur savoir-faire aux plus jeunes notamment.

  • Femme

    La commission de la condition féminine poursuit ses travaux

    La condition féminine était à l'ordre du jour, ce jeudi, en commission plénière du Congrès. L'occasion de dresser un bilan sur les actions menées durant la mandature et surtout de proposer des mesures pour améliorer la situation des femmes. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play