nouvelle calédonie
info locale

Poya en proie aux flammes

Les pompiers de la commune, aidés de ceux de Koné, sont occupés depuis mardi, à basse Poya, où 30 hectares ont brûlé. Il s’agit d’un incendie criminel, selon la mairie, qui a porté plainte mercredi après-midi à la gendarmerie. « Nous attendons les retours de l’enquête », indique  Jacques Gossoin, le deuxième adjoint de Yasmina Metzdorf, la maire de Poya. Si l’auteur est identifié, la municipalité aimerait qu’il  effectue « un reboisement par la suite », en guide de réparation. 
La commune a déjà pris plusieurs arrêtés pour limiter au maximum les feux de brousse. 
Quinze jours après le début de la saison administrative des feux, 2 000 hectares ont déjà été détruits par les flammes dans le nord de la grande terre. C’est le double de l’an dernier, à la même époque. A ce jour, la Sécurité civile a enregistré cent départs de feu depuis le début de la saison. A la même date, il n’y en avait que cinquante l’an dernier. 
Publicité