publicité

Un préavis de grève dans les aérogares du pays

Une grève concernant les aéroports pourrait impacter le trafic domestique à compter de demain matin. Le préavis du SFAO Technique, qui représente les pompiers des plateformes aéroportuaires, expire ce soir à minuit.

  • Isabelle Peltier avec N.G
  • Publié le , mis à jour le
Le mouvement concerne les pompiers de Tontouta, qui seraient, selon le syndicat, victimes de harcèlement. Un premier préavis de grève avait été déposé pour le même motif, en janvier dernier.
Pour Christophe Gouget, secrétaire général du SFAO technique -  de la Fédération des Fonctionnaires, la Chambre de commerce et d’industrie - qui gère les aéroports, ne s’est pas saisie du dossier.

Anthony Delunel, le directeur d’exploitation de l’aéroport de La Tontouta, explique quant à lui que des procédures avaient bien été mises en place depuis janvier dernier …

Une réunion entre la Direction de l’aviation civile, le gouvernement et le SFA technique doit donc prendre place demain matin.
Un service minimum sera mis en place sur la plateforme de Nouméa-Magenta dès demain le mercredi 25 avril.
Du côté d’Air Calédonie, on se prépare à un service minimum mercredi, à hauteur de 80%. 20% des vols, parmi les moins impactants, devraient être annulés et des places bloquées sur les autres vols pour le report des passagers.

Communiqué d'Air Calédonie

En raison d’un mouvement social des pompiers sur la plateforme de Magenta, le trafic aérien domestique risque d’être fortement perturbé à partir du mercredi 25 avril.
Dans ce contexte la compagnie Air Caledonie se voit dans l’obligation de modifier son programme des vols du 25 avril et de le réadapter quotidiennement en fonction de l’évolution du mouvement.
© Air Calédonie
© Air Calédonie



Perturbation du trafic aérien

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play