Le Premier ministre australien parvient à rester au pouvoir

monde
Malcolm Turnbull
©Outre-mer La 1ère
Fortement contesté au sein de son parti, le Premier ministre australien, Malcolm Turnbull, a remporté, ce mardi, un vote au sein de sa formation lui permettant de rester en poste. 
 
Le Premier ministre de 63 ans, Malcolm Turnbull, a battu son opposant Peter Dutton par 48 voix contre 35, hier lundi, lors d'un scrutin interne au parti libéral, à l'issue de plusieurs jours d'incertitude pour le chef de gouvernement.

Un remaniement en vue 

Peter Dutton, ministre des Affaires intérieures a annoncé sa démission après sa défaite.  Le gouvernement de Canberra va donc connaitre un remaniement, d'autant plus que d'autres ministres en poste ont voté contre leur leader. Si le chef du gouvernement n'a pas été balayé par l'opposition au sein de son parti, son autorité semble toutefois remise en question.
 

Des divisions sur la question climatique

La veille de cet événement, le Premier ministre avait annoncé qu’il renonçait à inscrire dans la loi ses objectifs climatiques visant notamment à réduire les émissions de gaz carbone de 26% d'ici 2028 par rapport au niveau de 2005, en lien avec les Accords de Paris. Ce sont, entre autres, ces débats sur le sujet énergétique, qui ont poussé mardi le Premier ministre à se soumettre à un vote au sein de son parti.

Malcom Turnbull se retrouve désormais dans une position désagréable alors que les prochaines élections sont prévues l'an prochain en mai.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live