nouvelle calédonie
info locale

Les premiers bus Tanéo sont arrivés

transports
Tanéo
©Carsud
36 bus Carsud ont débarqué ce mercredi matin au port autonome. Dès février et la mise en service du Néobus, c’est désormais sous le nom de «  Tanéo » que ces nouveaux bus vont circuler. 
Avec leurs motifs aux couleurs vives, on pourrait presque les confondre avec le Neobus. Fabriqués en Allemagne, les nouveaux bus siglés Tanéo offrent un équipement à bord plus moderne que leurs prédécesseurs. "A l'intérieur, tous les véhicules sont équipés de rampes manuelles pour les personnes à mobilité réduite et les poussettes. On a également des prises pour charger les téléphones portables et du wifi. C'est un vrai changement pour les utilisateurs." explique Hervé Stenfort, le PDG de Carsud. 


Un nouveau service de transport à la demande 


Sur les 36 nouveaux véhicules, douze minibus d’une vingtaine de places assureront le TAD, le Transport À la Demande. Ce service, qui existe déjà dans le nord de l’agglomération, sera étendu avec le réseau Tanéo. "Le TAD sert à faire partir des véhicules quand il y en a besoin. Les clients appellent la veille pour réserver un passage sur un arrêt de bus et s'il n'y a pas d'appel le bus ne se déplace pas. Cela permet de desservir des zones peu denses et de ne pas faire rouler des véhicules à vide pour rien." développe Hervé Stenfort. 


La crainte des dégradations  


Le renouvellement de cette flotte s’élève à près d’un milliard de francs. Face aux nombreuses dégradations sur les bus actuels, Jean Wazabi, chauffeur chez Carsud depuis 7 ans, appelle les usagers à prendre soin de ces nouveaux véhicules.
"Le problème, c'est les tags... J'encourage du coup les jeunes à prendre soin de ce matériel qui est pour eux. Il faut l'entretenir.

Ces nouveaux bus entreront en service le 2 septembre, en même temps que le Neobus. Ils formeront un seul et même réseau, Taneo, avec un titre de transport identique pour toute l’agglomération.  
Publicité