Présidentielle 2022 : fin du vote en Calédonie, les résultats communiqués à 5 heures

élections
Des bulletins de vote dans un bureau de vote de Nouméa, le 24 avril 2022.
Des bulletins de vote dans un bureau de vote de Nouméa, le 24 avril 2022. ©Stephanie Chenais / Nc la 1ere
Les 297 bureaux de vote de Nouvelle-Calédonie sont fermés depuis 19 heures sans avoir accueilli beaucoup d’électeurs. A 17 heures, 34,85% des électeurs seulement s’étaient déplacés.

Les bureaux  de vote ont fermé leurs portes à 19 heures, mais il faudra attendre ce lundi matin 5 heures, lorsque le dernier bureau de vote de France clôturera à son tour les opérations électorales pour connaître le résultat du second tour de l’élection présidentielle. 

Mais un enseignement peut déjà être tiré : le désintérêt des Calédoniens pour ce scrutin grandit.

A 17 heures, seuls 1 électeur sur 3 (34,85%) avait déposé un bulletin dans l’urne. Soit un point de plus que lors du premier tour du 10 avril dernier. Cette fois, le rebond de participation habituellement constaté entre les deux tours ne s’est pas produit.

Appel à l’abstention et désintérêt généralisé

A Lifou, le taux de participation à 17 heures était de 4,66%, à Tiaoué et Atéou (Koné) à la même heure, aucun électeur ne s’était encore présenté, conséquence peut-être de l’appel à l’abstention lancé par les indépendantistes.

Un appel qui ne suffit pas à expliquer l’ampleur de l’abstention, observé dans les autres territoires ultramarins et plus particulièrement dans le Pacifique. Ainsi chez nos voisins polynésiens, la participation à 17 heures était de 32%.