publicité

Peine confirmée en appel pour le conducteur responsable de la mort de Mathilde Molina [M à J]

L’affaire Mathilde à nouveau devant les juges. Le jeune Allan Nicol, condamné en première instance à 6 ans de prison pour avoir renversé l’infirmière en 2016  était à nouveau jugé en appel ce mardi. Le ministère public avait requis 7 ans de prison. Le tribunal a confirmé les 6 ans. 

Lors du procès en appel au tribunal de Nouméa, mardi 25 septembre. © NC la 1ère / Nicolas Fasquel
© NC la 1ère / Nicolas Fasquel Lors du procès en appel au tribunal de Nouméa, mardi 25 septembre.
  • Nadine Goapana (CM)
  • Publié le , mis à jour le
Le procès en appel s’est ouvert en présence des parents et amis proches de Mathilde Molina, décédée en novembre 2016, des suites de ses blessures. La jeune infirmière avait été percutée violemment quelques mois plus tôt, en août, par un véhicule conduit par Allan Nicol. Ce jeune a été reconnu coupable et condamné en septembre 2017 à 6 ans de prison. 
Il a donc fait appel de la décision et comparaît à nouveau ce mardi devant le tribunal correctionnel pour homicide involontaire en état d'ivresse et délit de fuite. 
La matinée a été consacrée au rappel des faits et à la personnalité du condamné.
Allan Nicol et ses avocats, ont tenu à exprimer à plusieurs reprises qu’ils ne contestaient pas cette culpabilité, ni cette responsabilité dans l’accident.  La demande d’appel porte sur la peine, c’est à dire le nombre d’années d’emprisonnement. 
Une marche était organisée en novembre 2016, après la mort de Mathilde. © caroline moureaux
© caroline moureaux Une marche était organisée en novembre 2016, après la mort de Mathilde.


 

La thèse du deuxième véhicule toujours soulevée

Les avocats du condamné reposent la question de la présence d’un second véhicule, un pick-up vert qui aurait pu causer un choc mortel. Une hypothèse rejetée lors de l’instruction et en première instance, mais accréditée par des enquêteurs privés mandatés par les avocats d’Allan Nicol qui espèrent ainsi faire diminuer la peine du jeune homme, aujourd'hui âgé de 20 ans. 
 

6 ans confirmés

Le ministère public a requis 7 ans de prison pour ce procès en appel. Le tribunal a choisi de confirmer la peine de 6 ans de prison, plus confiscation du véhicule et dommages-intérêts aux parties civiles. 
Pour rappel, son passager ce soir là avait été condamné à 8 mois de prison ferme pour ne pas avoir secouru la jeune femme.  Mais, lui, n’a pas fait appel de ce jugement.
Le compte-rendu de Nadine Goapana et Nicolas Fasquel 
AFFAIRE MATHILDE APPEL

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play