nouvelle calédonie
info locale

Le projet Air Océania se sent pousser des ailes

transports
Décollage
La province s'est rapprochée d'Airbus pour mener à bien ce projet. ©Airbus
La province des Iles Loyauté autorise son bras économique, la Sodil, à créer une filiale pour chapeauter la future compagnie Air Océania. Un vol de démonstration sur un avion A220 est prévu le 5 novembre à Tontouta.  
 
L’annonce n’est pas passée inaperçue, ce matin, en assemblée de la province des Iles (PIL). Les élus ont autorisé à l’unanimité la Sodil à donner naissance à Air Océania, une société par actions simplifiées. Cette SAS aura pour mission l’élaboration du modèle d’affaire et la recherche d’investisseurs pour entrer dans le capital de la compagnie Air Océania.
Jacques Lalié, le président de la PIL, a rappelé que ce projet n’était pas dirigé « contre Aircalin ou Air Calédonie, mais en complément (via) une stratégie qui rend services aux Loyauté, que ce soit pour les touristes ou les habitants ». 
 

Rencontre avec Airbus

Début octobre, Jacques Lalié aurait déjà démarché des investisseurs dans la région Pacifique. Lors de son déplacement à Paris pour le Comité des signataires, il s’est rapproché également de potentiels partenaires comme le constructeur aéronautique européen Airbus, avec lequel une réunion a été organisée. « Nous avons signé un accord pour qu’ils nous accompagnent dans la mise en oeuvre de ce projet et la recherche de partenaires », précise le président de la province. 
Airbus effectuera un vol de démonstration sur un Airbus A 220, le 5 novembre, à Tontouta en présence des élus de la province des Îles.

Les explications de Dave Wahéo-Hnasson
©nouvellecaledonie
Publicité