publicité

Un discours de politique générale pour les Iles

Le président de la province des Iles Loyauté a prononcé ce mardi matin à Lifou un discours de politique générale. C’est une première pour une telle institution. Pendant près de 45 minutes, Jacques Lalié a décliné la feuille de route des années à venir. 

© Nicolas Fasquel
© Nicolas Fasquel
  • Caroline Moureaux avec Caroline Antic-Martin
  • Publié le , mis à jour le
Le président de la Province des Iles s’est livré à un exercice inédit ce mardi en prononçant ce discours de politique générale qui marque a-t-il expliqué, la « démonstration d’une volonté politique de gestion collégiale » et est « l’expression d’un programme synthétisé de nos groupes politiques ».
Et ce programme est ambitieux : il repose sur quatre piliers, la jeunesse, l’enseignement, l’économie durable et l’amélioration des conditions de vie.  
Pour mettre en place ce programme, l’exécutif provincial souhaite s’appuyer sur les autorités coutumières et l’Eglise et une réorganisation de l’administration en créant notamment un bureau de l’assemblée en charge de toute la logistique mais aussi un bureau de réclamations et de concertations à destination des administrés.
Parmi les mesures envisagées dans ce programme, plusieurs sont emblématiques de l’esprit de cette nouvelle mandature dans sa volonté de désenclaver et d’autonomiser les Iles Loyauté.
Le public est venu nombreux pour écouter ce premier discours de politique générale provincial. © Nicolas Fasquel
© Nicolas Fasquel Le public est venu nombreux pour écouter ce premier discours de politique générale provincial.
 

La jeunesse

Elle sera pour Jacques Lalié « le leitmotiv » des politiques publiques « par un meilleur accompagnement dans l’accès à la connaissance, ou l’accès à la formation professionnelle dans un parcours personnalisé, pour une insertion globale et globalisante réussie dans son environnement social, culturel et coutumier ». 
Des états généraux de l’enseignement seront organisés afin « d’aboutir à une charte de l’éducation commune aux îles ». Des « méthodes pédagogiques revisitées » sont également évoquées. 
 

Une économie durable 

Jacques Lalié concède que le développement économique « tarde à se mettre en place » aux Loyauté. « Pour impulser aux îles une économie durable intégrée et insérée dans son environnement » déclare le président de la province, « notre axe politique principal en matière sera résilient avec la Nature ».  La SODIL doit notamment être réformée. Les secteurs qui s’inscriront dans une véritable démarche de développement durable comme ceux de l ́économie bleue et de l ́économie verte seront soutenus. 
© Nicolas Fasquel
© Nicolas Fasquel
 

Le pouvoir d’achat

Jacques Lalié évoque l’enclavement et les coûts liés aux transports. Il propose donc la création d’une centrale d’achat pour diminuer les coûts des produits pour les entreprises et les populations.
 

Le tourisme

Concernant le tourisme,  le président veut la transformation de l’aérodrome de Wanaham en aéroport international pour attirer directement les touristes sans séjour préalable sur la Grande Terre.
 

L’environnement

La Province milite pour le développement des énergies renouvelables, coprah, photovoltaïque solaire, pour une autonomie à l’horizon 2030.
Le code de l’environnement sera finalisé annonce Jacques Lalié qui évoque aussi la valorisation des savoirs traditionnels « tant sur le plan médicinal, que sur les pratiques ancestrales comme la gestion de l ́eau, la construction d ́habitat traditionnel, la gestion des cultures ou encore les techniques de gestion de la ressource issue de la mer ». 
© Nicolas Fasquel
© Nicolas Fasquel
 

La santé

Dans son discours, Jacques Lalié met une nouvelle fois en exergue le déséquilibre en terme d’accès aux soins pour les habitants des Loyauté, en « l’absence d’hôpital en province des îles ». 
La province entend demander la fusion de l’AMG et de la couverture Cafat.
Jacques Lalié parle aussi d’encourager l’utilisation de la pharmacopée traditionnelle.

Bien d’autres mesures concernant la formation, la culture, ou l’habitat sont inscrites dans ce programme quinquennal qui selon Jacques Lalié, « s’inscrit dans la perspective de notre accession à la pleine souveraineté d’ici 2020 ».
Découvrez ci-dessous l’intégralité du discours de Jacques Lalié : Le reportage de Caroline Antic-Martin et de Nicolas Fasquel 
DISCOURS POLITIQUE GENERALE PROVINCE ILES

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête