publicité

Kalepo Wabete repose désormais à Tiga

Les cérémonies de l'Armistice du 11 novembre, avaient cette année un caractère tout particulier avec cet hommage rendu au tirailleur Kanak Kalepo  Wabete, tombé au combat quelques jours avant l'Armistice . Il a enfin retrouvé son île natale, 99 ans après sa mort. 

© NC1ere/Brigitte Whaap
© NC1ere/Brigitte Whaap
  • Caroline Moureaux et Nadine Goapana
  • Publié le , mis à jour le

L'émotion au rendez vous


C'est désormais parmi les siens que repose Kalepo Wabete. Ce tirailleur kanak était parti en France en 1916 pour combattre lors de la première guerre mondiale. Il s'était porté volontaire à la place de son jeune frère père de famille. Il mourra sur le champ de bataille en octobre 1918, à pleine plus de 2 semaines avant l'Armistice.
Ce samedi à Tiga, toute la population de l'ile était présente pour accueillir l'enfant du pays de retour chez lui.
Une cérémonie empreinte d'émotion où les autorités civiles, militaires et coutumières lui ont rendu un vibrant hommage.
Le reportage de Brigitte Whaap et Cédric Michaut 

INHUMATION DE KALEPO À TIGA WEB

Un 11 novembre particulier

Plus tôt dans la journée, sur la place Bir Hakeim à Nouméa, nouvel hommage en ce jour de commémoration de l'armistice pour celui qui est tombé au champ d'honneur, quelques jours seulement avant la fin de la 1ère guerre mondiale. 
Le reportage de Jean-Paul Treuil 
Off 11 NOVEMBRE BIR HAKEIM

Retrouvez le discours du Haut-Commissaire Thierry Lataste 

Retrouvez le discours de Boula Wejième

Les hommages à la Tontouta et à Ko We Kara

Vendredi, un hommage particulier, a été rendu au tirailleur Kanak Kalepo Wabete, à l’aéroport de la Tontouta.



 Le cercueil du tirailleur Kalepo Wabete a ensuite été exposé à Ko We Kara pour une cérémonie coutumière où les autorités coutumières du Sud ont rendu sa dépouille à la grande chefferie de Lössi à Lifou et la chefferie de Tiga. L'hommage s'est poursuivi avec notamment les discours du président du gouvernement, Philippe Germain, du président de la Province Sud, Philippe Michel, ou du Haut-Commissaire Thierry Lataste (dont vous pouvez retrouver le texte ci-dessous)La veillée s'est prolongée jusqu'à 21 h. 
Le reportage de Jean-Paul Treuil 


Le reportage de Sylvie Hmeun et Patrick Nicar 
CEREMONIE RETOUR KALEPO WABETE


 

Se souvenir aussi à Paris

Avant de retrouver la Nouvelle-Calédonie, le soldat Kalepo Wabete a aussi reçu un hommage particulier à Paris, à l'Arc de Triomphe, devant la tombe du soldat inconnu.
Le reportage de Nathalie Daly et des équipes d'Outremer 1ere. 
HOMMAGE KALEPO WABETE ARC DE TRIOMPHE


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play