publicité

Le collège Havila célèbre un héritage vieux de cent ans

Il a éduqué des générations d'élèves loyaltiens à Luecila. Véritable institution, le collège Havila, qui compte 300 élèves et un internat, commémore un siècle d'enseignement né d'une vision: la nécessité de former des hommes et des femmes capables de prendre en main leur destin. 

Des photos du temps passé à Havila sont exposées au collège. © DR
© DR Des photos du temps passé à Havila sont exposées au collège.
  • Philippe Kuntzmann, avec F.T.
  • Publié le , mis à jour le
Lifou, 1918. Pas d'école publique. Or, le pasteur Abraham Xenie Ngönemekë, de la tribu de Tingeting (à droite sur la photo), a réalisé la nécessité de former les habitants de l'île. De sa vision naît à Luecila ce qui deviendra le collège privé protestant Havila, nommé d'après la terre du même nom dans la Genèse.
 
A droite, le pasteur Abraham Ngönemekë. © DR
 

«Tout ce que je suis»

Une véritable institution gérée par l'Asee, l'Alliance scolaire de l'église évangélique. Un siècle après le début de l'aventure, soit quatre générations, des familles entières ont reçu l'enseignement des pasteurs. «Havila, c'est toute ma formation, tout ce que je suis», résume Dominique Lawi, ancien élève et ex-professeur, aujourd'hui chef de cet établissement aux 300 élèves. C'est cet héritage que Lifou célèbre depuis vendredi et jusqu'à dimanche. 
Le récit de Philippe Kuntzmann. 
CENTENAIRE COLLEGE HAVILA LIFOU
1 537 603 135

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play