publicité

L’hommage rendu à Lifou aux défunts Drehu

Ce n'est pas la Toussaint, et pourtant: à Lifou, dans le district du Wetr, les morts sont célébrés au lendemain de Noël. Un hommage leur est ainsi rendu le 26 décembre par les protestants de Luécila-Hnapalu, en lien avec les catholiques.

Le 26 décembre, les familles de Luécila-Hnapalu se recueillent au cimetière. © NC la 1ere / René Molé
© NC la 1ere / René Molé Le 26 décembre, les familles de Luécila-Hnapalu se recueillent au cimetière.
  • Par Françoise Tromeur
  • Publié le
Marguerite Waneissi vient déposer un bouquet de fleurs bien particulières sur la tombe de son mari décédé il y a deux ans. Chaque 26 décembre à Lifou, les tribus protestantes de Luécila-Hnapalu s'attachent à honorer leurs chers disparus. Un moment de recueillement en famille placé sous l'égide du conseil des clans.
 

Gare à l'entretien des tombes

Celui-ci veille à ce que toutes les sépultures soient bien entretenues. «Il va nous dire le bilan du cimetière, explique Elise Molé: telles tombes sont propres, telles tombes sont sales, pour réparer et qu'on nettoie.» Le diacre Paul Hnailolo renchérit: «On se doit non seulement d'entretenir notre tombe, mais aussi l'endroit où se reposent nos défunts.»
 

Un reportage de René Molé et Nathalie Daly.
CEREMONIE HOMMAGE AUX MORTS LIFOU

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play