Lifou: toujours pas de nouvelles du touriste disparu dans le lagon.

disparition
wé lifou
Les recherches du touriste de 42 ans,disparu depuis mardi soir à Lifou, n’ont toujours rien donné.
Un important dispositif pour le retrouver a été mis en place. Les recherches, interrompues ce mercredi par la nuit, reprendront sur place jeudi matin.
 Toute la journée , l’hélicoptère de la gendarmerie avec un plongeur à son bord, a survolé  le lagon ,au large de Wé (chef lieu administratif de l'île de Lifou) pour tenter de repérer le touriste de 42 ans,disparu mardi en fin d’après midi.
Ce dernier avait quitté, en compagnie de son frère, la terre ferme pour une randonnée-, en kayak, dans la passe de Chateaubriand, juste en face de Wé.Mais, très vite, les choses ont mal tourné lorsque la houle a retourné le canoë. La scène s’est  déroulée sous les yeux de témoins qui se trouvaient à la base nautique de Wé Lifou. Le responsable de la base de voile lui-même a tout vu. Il connaît bien les 2 frères et la famille: « Arrivé dans la passe,l'embarcation  s’est retournée a cause d’une houle importante. Dans un premier temps les 2 hommes  ont réussi à se maintenir sur une patate, à fleur d’eau, avec la marée basse.Le plus jeune des 2 frères a été repêché mais pas l’aîné" .
L’alerte a été aussitôt donnée et les opérations de recherches, impliquant  un hélicoptère de la gendarmerie, des embarcations et plusieurs plongeurs ,se sont poursuivies toute la journée dans la zone présumée de la disparition.
Les recherches sous marines, appuyées par les volontaires de l'association des plongeurs AKAWAN, n'ont rien donné non plus.
Au 2ème jour de sa disparition, les recherches ont été interrompues ce mercredi soir en raison de la nuit. Elles reprendront ce jeudi matin (heure de Nouméa).

GLB (avec Jean-Paul Treuil de NC 1ère radio) 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live