publicité

Le sens de Noël pour les Chrétiens de Calédonie

En plus de rimer avec cadeaux et gastronomie, Noël représente bien sûr une fête religieuse durant laquelle les Chrétiens marquent la naissance de Jésus. La période correspond aussi à la célébration de la première messe en Calédonie. Et à Lifou, un pèlerinage œcuménique inédit a été organisé.

Crèche de Noël à Nouméa. © NC la 1ère
© NC la 1ère Crèche de Noël à Nouméa.
  • William Lecren et René Molé, avec Françoise Tromeur
  • Publié le
Noël, c’est pour les Chrétiens l’un des évènements majeurs de l’année liturgique, que célèbrent catholiques et protestants de Calédonie. A la paroisse de la cathédrale Saint-Joseph, à Nouméa, le diacre Martin rappelle le sens profond de cette célébration. «Ce mot vient du latin "natalis", qui veut dire la naissance, explique-t-il. C’est Dieu qui vient parmi nous, qui a pris chair, qui a pris notre humanité, et c’est cette bonne nouvelle-là.»
 

Messes des familles

Les catholiques de Nouméa, par exemple, marqueront Noël par la messe des familles célébrée dans les paroisses lundi 24 décembre, à 18 heures. «Que ce soit à Rivière-Salée, à Tina, au Bon Pasteur, à Saint-Jean-Baptiste, à l’église du Vœu», énumère le diacre. Pas de messe télévisée, mais le père Apikaoua célèbrera la veillée de Noël ce même lundi, à 21 heures, à la cathédrale Saint-Joseph. 
Ecoutez le diacre Martin au micro de William Lecren.
«Restaurer toute personne humaine dans sa dignité»
 

Un 25 décembre 1843, à Mahamate...

Cette année, la célébration de Noël correspond au cent-soixante-quinzième anniversaire de la première messe célébrée sur le Caillou. Elle a eu lieu le 25 décembre 1843, à 10 heures, sur la plage de Mahamate, à Balade. Un office célébré sous le célèbre banian par Guillaume Douarre, le premier vicaire apostolique de Calédonie, avec le père Rougeyron ainsi que les frères Blaise Marmoiton, Gilbert Roudaire et Jean Taragnat. Ce mardi 25 décembre, l’archevêque Michel Calvet rappellera ce souvenir en officiant à Mahamate. La veille, le 24 décembre, il aura présidé l’office religieux dans l’église de Pouébo. 
«Ces anniversaires sont importants»
 
Le pèlerinage a relié Hnassé au temple de Luécila. © NC la 1ere / René Molé
© NC la 1ere / René Molé Le pèlerinage a relié Hnassé au temple de Luécila.
 

Pèlerinage œcuménique à Wé

A Lifou, c’est dès ce dimanche que la Noël a été marquée par un événement religieux inédit. Les jeunes qui fréquentent l’école du dimanche protestante, mais aussi d’autres qui suivent la catéchèse, à Hnassé, Qanono et Luécila, ont retracé les différentes étapes marquant la naissance de Jésus. Ça s’est passé lors d’un pèlerinage œcuménique qui a rassemblé une centaine de personnes entre Hnassé et le temple de Luécila. Entre les deux, plusieurs arrêts ont été marqués, notamment pour réconforter les patients hospitalisés au centre médical de Wé et le personnel médical d’astreinte.
Un reportage de René Molé. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play