publicité

Le Wetr a mis à l'honneur son santal et son miel

Selon ses organisateurs, la Fête du Santal et du miel 2018 a rassemblé 3000 à 3500 personnes ces trois derniers jours à Easo. Un événement qui a mis en valeur les atouts du Wetr, en particulier son miel. 

Robert découvre le miel produit par Pauline Ita à Siloam. © NC la 1ère
© NC la 1ère Robert découvre le miel produit par Pauline Ita à Siloam.
  • Philippe Kuntzmann et Claudette Trupit, avec F.T.
  • Publié le
Depuis vendredi, le site d'Easo accueillait la Fête du santal et du miel, qui se terminait ce dimanche après-midi. Entre deux paquebots, la population du district a montré que «Wetr est là», comme dit l’intitulé de la fête, en réunissant ses forces vives dans la baie du Santal. Selon les organisateurs et la Dil («Destination îles Loyauté»), 3000 à 3500 personnes ont assisté à cette édition. Dont soixante visiteurs qui ont pris l’un des forfaits transport avec hébergement proposés pour l’occasion. 
 

Gros plan sur une apicultrice

Les participants avaient le choix parmi les atouts du district: la sculpture, la danse, le chant, l'artisanat, la pêche, la médecine traditionnelle, la robe mission. Et, bien sûr, le santal et le miel dont une tonne a été produite à cette occasion. Ce week-end, le produit tant apprécié a été présenté sous tous les angles et à toutes les sauces. Le reportage de Philippe Kuntzmann propose un gros plan sur la production de Pauline Ita, jeune apicultrice à la tribu de Siloam. 
FETE DU SANTAL A LIFOU

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play