publicité

La liste Palika des îles lance sa campagne... à Nouméa

Desserte, environnement, développement, épanouissement: autant de thèmes développés par la liste Palika des îles. Conduite par Charles Washetine, elle se présentait ce matin… à Nouméa. Avec à la fois un programme fidèle au discours souvent très politique du parti et un un certain renouvellement.

© Nicolas Fasquel / NC la 1ere
© Nicolas Fasquel / NC la 1ere
  • Antoine Le Tenneur, Malia-Losa Falelavaki et Nicolas Fasquel, avec F.T.
  • Publié le
On aurait pu se croire en pleine campagne référendaire, ce vendredi matin dans les locaux nouméens du Palika, tant les discours et les mots d’ordre semblaient davantage centrées sur la préparation de l’indépendance que sur un programme concret pour les îles Loyauté. Mais en discutant avec les candidats de la liste Palika des îles, on trouvait un discours novateur.

«Bon sens»

Notamment avec cette nouvelle venue, Louise Wahetra. Tout, sauf une professionnelle de la politique. «Ce qui me tient le plus à cœur dans la liste Palika des îles, c’est le fait qu’elle met en priorité le bon sens, défend-elle. Le bon sens au niveau de l’éducation, de la réussite scolaire, de la prise en compte de l’enseignement de la langue kanak. Qu’elle met une priorité sur le développement durable et raisonné, sur la santé de l’habitant des îles par son soutien au plan Do Kamo par exemple...» 
 

Deux élus

Le Palika compte actuellement deux élus sur les quatorze conseillers provinciaux des Loyauté. Le mouvement sait qu’il ne renversera pas la majorité Union calédonienne. Mais il se félicite du travail consensuel, notamment sur les rénovations d’aérodromes, ou sur la préservation de l’environnement.
 
© Nicolas Fasquel / NC la 1ere
© Nicolas Fasquel / NC la 1ere
 

Fixer avec des projets

Concernant l’exode vers la Grande terre, le Palika n’en fait pas un problème majeur. Mais veut tout de même fixer la population avec des projets. «Je crois que le projet que nous portons vise à installer des petites structures économiques dans les îles», pose Charles Washetine qui, à 62 ans, tire de nouveau la liste. «On est connus pour avoir du poisson, des ignames, des féculents, etc. Pourquoi pas la mise en place de petites usines de transformation de nos produits locaux? Ça permettra à la fois de créer de l’emploi et peut-être aussi d’améliorer les conditions des gens dans le quotidien. 
 

Dès ce samedi

Le Palika des îles part en campagne dès samedi, mais à Nouméa, avant de se présenter dans les trois îles. La liste guidée par Charles Washetine espère accroître son audience loyaltienne en l’inscrivant dans la dynamique indépendantiste à l’échelle du pays.

Un sujet d’Antoine Le Tenneur et Nicolas Fasquel.
PRESENTATION LISTE PALIKA ILES

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play