publicité

Les îles Loyauté lancent un plan de prévention de la délinquance

Si la délinquance est globalement faible aux îles Loyauté, elle a progressé en 2018 notamment en matière de violences physiques. Pour endiguer ce problème, la province, le Haut-commissaire et les maires ont signé ce lundi à Maré un plan en 35 points. 

© La 1ère
© La 1ère
  • Brigitte Whaap avec Loreleï Aubry
  • Publié le , mis à jour le
L'année 2018 a vu les chiffres de la délinquance exploser aux îles Loyauté.  + 47% pour les agressions sexuelles et + 33% pour les violences physiques.  Pour lutter contre ce problème de société, la province a mis en place, depuis 2015, un conseil de prévention de la délinquance qui exposait ce lundi un projet de 35 actions aux représentants institutionnels, associatifs, coutumiers et religieux.
 

 

On a beaucoup travaillé avec les services de l'état, des provinces, des communes et des autorités coutumières. Je crois qu'il était temps qu'on formalise ce plan qui est une sorte de catalogue d'actions à mener. On voulu mettre tout ça en forme pour cela nous serve de référence et qu'on puisse avancer.

- Neko Hnepeune, Président de la province des îles Loyauté


L'alcool toujours au coeur des violences



Trois thèmes majeurs ont été abordés durant cette réunion à Maré :  la lutte contre les addictions, l’insécurité routière et les violences intrafamiliales. Des maux qui frappent autant les îles Loyauté que la Grande Terre. Dénominateur commun, l’influence de l’alcool. Un thème qui a fait réagir, la consommation abusive d’alcool lors d’événements culturels étant monnaie courante. 
 

Aux îles Loyauté comme dans l'ensemble de la Nouvelle-Calédonie, l'alcool est derrière la délinquance. Soit parce qu'on souhaite s'en procurer et donc on commet des faits, soit parce que l'objet d'un vol est d'obtenir de l'alcool. Donc la délinquance routière aux îles Loyauté est très majoritairement, à 60%, sur fond d'imprégnation alcoolique donc l'alcool est omniprésent et j'étais très satisfait d'entendre exprimer par tous, aussi bien les élus que les autorités coutumières que les représentants religieux, la nécessité d'appliquer dans toute sa rigueur la règle sur la commercialisation de l'alcool, de multiplier les contrôles et donc d'avoir une action coercitive et répressive assurée et assumée. 

- Thierry Lataste, Haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie 

 


Les violences conjugales en constante augmentation depuis 3 ans 


Parmi les 35 propositions de ce plan de lutte contre la délinquance, des mesures concernent les violences faites aux femmes dont les chiffres sont en constante augmentation depuis trois ans. Pour protéger les victimes, le service de la Condition féminine a mis en place des structures d’accueil au sein des églises sur les trois îles. Mais pour beaucoup d'observateurs, il faut surtout travailler à changer les mentalités des hommes. 
 

Les structures c'est très bien mais je pense que au-delà des structures il faut qu'il y ait aussi une parole qui libère c'est à dire au niveau des institutions, il nous faut des lieux où l'on peut discuter pour dire aux hommes que la société n'est plus comme avant. On est trop fermés sur nous-même ce qui fait que les hommes se sentent investis par un pouvoir et se permettent de faire des choses qu'il ne faut pas faire. Imprégnés de ce pouvoir qui les habitent, ils commettent des actes violents sur les femmes ce qui est malheureux ... car on arrive à des situations très regrettables.

- Var kaemo, Président EPKNC (Église Protestante de Kanaky NC)


Les coutumiers, déjà partenaires actifs des forces de l’ordre, ont été très impliqués dans ce plan de lutte contre la délinquance. Ils ont notamment proposé de développer des travaux d’intérêt général au sein des structures coutumières.

Le reportage de Brigitte Whaap 
PLAN PREVENTION DELINQUANCE MARE

Sur le même thème

  • société

    Nouméa : des compteurs électriques intelligents en test

    Mieux gérer sa consommation d’énergie, c’est ce que propose EEC via ses compteurs dits " évolués " qui ont le vent en poupe en Europe. Le distributeur d’énergie a installé deux modèles pilotes dans deux quartiers de Nouméa. Une phase test qui pourrait être étendue. 
     

  • société

    Une loi contre la cyber-haine pourrait arriver sur le Caillou

    Une proposition de loi «visant à lutter contre la haine sur Internet» est examinée à la commission des lois de l’Assemblée nationale. Le texte est soutenu par les parlementaires calédoniens Philippe Dunoyer et Philippe Gomès. 

  • société

    Le Rimap en renfort à Touho

    Un détachement de militaires du Rimap-NC de Plum a apporté son soutien la semaine passée à la population de Touho pour nettoyer le grand cimetière de la tribu de Poyes. Un moment riche en rencontres et en partages.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play