nouvelle calédonie
info locale

Le marché de Maré a retrouvé les quais

agriculture maré
Marché de Maré à la gare maritime, 23 juin 2018
Les si nengone se sont déplacés sur Nouméa avec trois tonnes d'ignames, entre autres. ©NC la 1ère / Natacha Cognard
Le marché de Maré connaît toujours autant de succès. Pour sa quatrième édition, dont trois à Nouméa, 75 exposants sont installés tout le week-end au quai Ferry. Dans leurs bagages et sur leurs étals, des produits de l’île à des prix abordables, qui ont attiré la foule de bon matin.
Des oïgnons verts par-ci, des pommes-cannelle par-là, mais aussi du poisson, des avocats, du coco germé… Le marché de Maré, haut en couleurs et riche en saveurs, a investi le quai Ferry de Nouméa pour deux jours. Hier samedi et encore ce dimanche, de 8 heures à 18 heures.

Les dix-huit tribus dans la place

Près de 80 exposants si nengone représentent les dix-tribus de l’île. Ils proposent à la vente un large pannel de produits, dont trois tonnes d’ignames et 300 kilos de légumes. Il s'agit aussi de passer un message aux Maréens installés dans la capitale.
Le reportage réalisé le samedi par Jeannette Peteisi.

Retour au troisième trimestre?

Marie-Louise Waikedre, originaire de Maré, participe pour la deuxième fois à ce marché. «C’est pour présenter ce que l’on a planté aux îles, on travaille beaucoup la terre.» Ici, le contact est facile, vendeur et acheteur peuvent échanger sur la qualité des produits. L’année dernière, l'événement a rapporté aux exposants quelque six millions de francs. Les organisateurs espèrent faire encore mieux. Ils ont déjà prévu d’organiser un marché au troisième trimestre, juste après la saison des mariages.
Le reportage de Natacha Cognard et Fabien Cailleau.
©nouvellecaledonie

Publicité